Bordeaux: «Zu», le premier guide kids friendly

LOISIRS Distribué dans plusieurs commerces et à l'office de tourisme, il a pour ambition d'aider les parents à ne pas se casser les dents lorsqu'ils se pointent dans certains lieux avec leurs enfants...

Mickaël Bosredon

— 

Le magazine Zu recense les adresses kids friendly sur l'agglomération bordelaise
Le magazine Zu recense les adresses kids friendly sur l'agglomération bordelaise — ZU

Elle a eu l’idée de ce guide après avoir « essuyé quelques regards de travers » lorsqu’elle se pointait avec sa poussette dans certains endroits. Myriam La Selve, jeune maman bordelaise, vient de sortir le premier guide 100 % « kids friendly », Zu.

>> A lire aussi : A Bordeaux, le Reggae Sun Ska, c'est aussi pour les enfants!

D’une centaine de pages, il a été édité à 50.000 exemplaires, et est distribué dans de nombreux commerces de la métropole. « Pendant et après ma grossesse, j’ai commencé à lister les endroits où on était bien accueillis avec des enfants », raconte-t-elle. Plutôt complet, le guide ne reste pas enfermé au centre de Bordeaux, mais nous balade jusqu’à Pessac, Mérignac, Blanquefort… « Mais attention, il n’a pas vocation à être exhaustif. C’est une sélection de mes adresses », insiste-t-elle.

Tous les endroits ont été testés

On y trouve ainsi le cinéma Jean-Eustache de Pessac, avec sa programmation adaptée dès l’âge de 2-3 ans, toute l’année, les mercredis, samedis et dimanches. Le bar Jeux Barjo où on peut choisir un jeu de plateau de jeux et une boisson pour une durée illimitée (rue Saint-James à Bordeaux, dès 4 ans). La balade des Jardins de Mirabel au château Saint-Ahon à Blanquefort, au cours de laquelle Mirabel, une ânesse, emmène la famille à la découverte de la nature et de la vigne, avec des quiz et des panneaux explicatifs.

>> A lire aussi : Un espace de 3.500 m2 dédié à la culture et aux loisirs ouvrira en 2019 sur le campus de Bordeaux

« Pendant que je dressais ma liste d’adresses, je me suis rendu compte que ce type d’ouvrage manquait vraiment et que beaucoup de parents étaient en demande. » Myriam La Selve assure avoir testé tous les endroits répertoriés, avec des enfants. « J’ai fait les boutiques, les coiffeurs, les restaurants… Tout. »

Un territoire pas très kids friendly

Si l’on s’aperçoit que pas mal de lieux accueillent les enfants et les poussettes à bras ouverts, on ne peut pas pour autant considérer la métropole comme un territoire kids friendly. « On ne peut pas dire ça… L’accueil reste tout de même plutôt compliqué dans plein d’endroits, et il y a encore du pain sur la planche. Rendez-vous compte qu’il n’existe même pas un café-poussettes sur Bordeaux. »

Le guide, qui a pu voir le jour grâce aux annonceurs et à une campagne de crowdfunding, sera renouvelé tous les ans. Et un blog viendra bientôt le compléter. Pour le moment il ne propose que la lecture en ligne de Zu.