La mobilisation ne faiblit pas à Bordeaux

MOUVEMENT SOCIAL Entre 14.500 et 30.000 personnes ont défilé dans les rues de la ville...

Sophie d'Ambra

— 

Entre 14.500 et 30 000 personnes ont défilé mardi entre la place de la République et la préfecture pour le pouvoir d'achat et contre la baisse des effectifs. Au milieu de ce long cortège, se côtoyaient étudiants, cheminots, enseignants, hospitaliers, policiers et salariés d'entreprises privées en difficulté. Tous ont défilé derrière une banderole proclamant «pour les salaires, les emplois, les services publics, tous ensemble dans l'action et dans la grève». Dans les services publics, le mouvement de grève a aussi été bien suivi.
• enseignement: sur l'Aquitaine, le mouvement a été particulièrement suivi dans le premier degré où 55% des enseignants étaient en grève. Dans les collèges, ils étaient 52%, contre 45% dans les lycées d'enseignement professionnel et 44% dans les lycées d'enseignement général et technique.
Les Atos (non enseignants) ont compté 33% de grévistes.
• santé: au CHU de Bordeaux, 22,53% du personnel était en grève.
• autres services: à la Poste, le préavis de grève a été suivi, en Aquitaine, par 19% du personnel. A la sécurité sociale le pourcentage de grévistes était, en Gironde, de 27% et d'environ 50% à EDF.
• SNCF: Les 47% de cheminots qui étaient en grève hier ont reconduit leur
mouvement. Cependant, 10 TGV Paris-Bordeaux circuleront et 8 TGV Bordeaux-Paris. Un aller-retour Paris-Hendaye et un Toulouse-Paris seront assurés. Quasiment aucun TER ne circulera mais des bus sont mis en place.

Renseignement
0805 90 36 35 ou 0800 872 872