Dordogne: Un chasseur de 26 ans tué lors d'une battue aux sangliers

FAITS DIVERS Le jeune chasseur aurait été atteint au thorax d'une balle par ricochet dimanche. Une enquête a été ouverte pour homicide involontaire...

E.P. avec AFP

— 

Lors d'une battue aux snagliers un jeune chasseur a perdu la vie.
Lors d'une battue aux snagliers un jeune chasseur a perdu la vie. — MAISONNEUVE/SIPA

La battue aux sangliers a viré au drame. Un chasseur de 26 ans a été tué dimanche après-midi près de Bergerac, en Dordogne. Il est décédé sur le coup, après avoir été touché, vers 15 h d'une balle en plein thorax, qui l'aurait atteint par ricochet, selon les dires des chasseurs qui se trouvaient sur les lieux. Une enquête a été ouverte pour homicide involontaire. 

>> A lire aussi : Gironde: Un chasseur glisse sur l'herbe et tire sur son fils

Un accident « très rare »

Les tests d'alcoolémie sur le tireur et la victime se sont révélés négatifs. Le tireur, très choqué, a été entendu et a reconnu sa responsabilité, a-t-on précisé de source proche de l'enquête. Selon Michel Amblard, président de la Fédération des chasseurs de Dordogne, il s'agit d'un accident « très rare » qui « n'était pas arrivé depuis au moins dix ans en Périgord ».

>> A lire aussi : Isère: Deux ados blessés lors d'un accident de chasse

L'Office national de la Chasse et de la Faune sauvage (ONCFS) a recensé 146 accidents de chasse durant la saison 2015-2016, dont 10 mortels. Durant la saison précédente, 122 accidents avaient été signalés, dont 14 cas mortels. Selon les statistiques de l'ONCFS, 65% des accidents se produisent lors d'une chasse au grand gibier et 83% des victimes sont des chasseurs.

La France compte environ 1,2 million de chasseurs, d'après la Fédération nationale des chasseurs.