Lot-et-Garonne: La société de transport condamnée dans l’affaire des chiens asphyxiés

JUSTICE L’amende infligée à la société s’élève à 7500 euros…

L.D.

— 

24 des 38 chiens sont morts pendant le trajet.
24 des 38 chiens sont morts pendant le trajet. — M.LIBERT/20 MINUTES/SIPA

L’histoire remonte au 23 avril 2014. Alors que la Sacpa, un refuge pour animaux, devait transporter 38 chiens de Tarbes jusqu’à la région parisienne, 24 canidés sont morts en route, probablement à cause du manque d’aération et de la chaleur.

Cette affaire a amené plusieurs associations de défense des animaux à s’unit pour se porter parties civiles, notamment l’Antac, Association animale contre le trafic des animaux de compagnie.

Prison avec sursis pour le chauffeur

Ce lundi, la chambre détachée du tribunal d’Agen, située à Marmande a rendu son délibéré : la Sacpa est condamnée à 7.500 euros d’amende, dont 2.500 avec sursis, pour « transport d’animaux à but lucratif sans agrément et sans autorisation ».

>> A lire aussi : Bordeaux: Appel à témoins après un accident de la route

Le chauffeur du véhicule a été lui aussi condamné : il écope de deux mois de prison avec sursis. SelonSud Ouest, à l’issue de ce délibéré, l’Antac s’est félicitée de cette condamnation mais regrette que la SPA n’ait pas été poursuivie.

>> A lire aussi : Dordogne: La billetterie en ligne pour découvrir Lascaux IV est ouverte