Charente-Maritime: La mort d'un quinquagénaire est-elle due à un crime?

JUSTICE Une information judiciaire pour meurtre a été ouverte dans l’affaire du corps sans vie découvert près de Royan, en octobre…

G.D. avec AFP

— 

La commune de Saujon.
La commune de Saujon. — Google Maps

Il s’agit peut-être d’un crime. Une information judiciaire a été ouverte, le 7 octobre, après la découverte, deux jours plus tôt, du corps d’un homme de cinquante ans, près de Saujon, en Charente-Maritime, a appris l’AFP, vendredi soir, auprès du parquet de La Rochelle.

Des marques sur le visage

« La victime portait des marques sur le visage et l’autopsie du corps, découvert le 5 octobre, a confirmé l’hypothèse criminelle, a indiqué la vice-procureure de La Rochelle, Soraya Ahras. Il y a eu intervention d’un tiers, ce qui m’a conduite à ouvrir une information judiciaire pour meurtre », a précisé la magistrate.

L’enquête a été confiée à la section de recherche de la gendarmerie de Poitiers. « La personne est probablement décédée dans la nuit du 4 au 5 octobre ou bien le 5 (octobre) au matin », selon les premiers éléments de l’enquête.

Découvert par un chasseur

C’est un chasseur qui a découvert le corps sans vie du quinquagénaire, dans la matinée du 5 octobre, à la sortie du hameau de l’Ilate, sur la commune de Saujon, située à quelques kilomètres de Royan. Selon le quotidien régional Sud Ouest, la victime gisait dans un fossé le long d’un champ à la sortie du bourg.