Bordeaux: Le conseiller de Hollande Vincent Feltesse viré par ses collègues du conseil municipal

POLITIQUE L'ex-candidat à la mairie vient d'être évincé de la présidence du groupe socialiste du conseil municipal parce qu'il vise un siège de député...

M.B.
— 
Vincent Feltesse, lors de la présentation de son projet le 20 janvier. 
 
Vincent Feltesse, lors de la présentation de son projet le 20 janvier.   — S.Ortola / 20 minutes

Vincent Feltesse n'est plus le président du groupe socialiste du conseil municipal de Bordeaux, depuis lundi soir. , en raison de son absence de position concernant le sort de la troisième circonscription de la Gironde et de son emploi du temps.


Conseiller du président François Hollande (...) depuis sa défaite aux dernières élections municipales de 2014, Vincent Feltesse n'a en effet pas répondu à l'ultimatum de ses collègues bordelais, qui lui demandaient depuis plusieurs jours une clarification concernant le sort de cette troisième circonscription en vue des prochaines législatives.


Un siège de député à l'origine du clash

A cheval sur Bordeaux et Bègles, ce territoire, détenu depuis 2002 par Noël Mamère qui ne se représente pas, devait revenir à la socialiste Naïma Charaï.

Mais il se murmure depuis quelques semaines que Vincent Feltesse pourrait passer en force, sans vote des militants, pour s'y présenter lui-même. Celui qui continue de clamer qu'il sera le prochain maire de Bordeaux, a en effet besoin, avant toute chose, d'un mandat local avant de se lancer dans la bagarre des prochaines municipales, qui aura lieu en 2020. Dans son propre camp, on ne semble pas partager sa vision des choses...