La Monnaie de Pessac rajeunit

- ©2007 20 minutes

— 

En déficit depuis plus de trois ans, la Monnaie de Paris, qui emploie près de 300 personnes à Pessac, va procéder à des restructurations. Son président, Chistophe Beaux, vient d'annoncer le départ, d'ici à la fin 2008, de 160 salariés. Ces suppressions de postes devraient correspondre à près de 60 départs à la retraite, et 100 départs volontaires. « L'entreprise ne souhaite procéder à aucun départ contraint », a précisé le responsable. En parallèle, une trentaine de personnes seront recrutées pour rajeunir les effectifs, dont l'âge moyen est de 51 ans. Dans le cadre de son plan de relance, la Monnaie de Paris souhaite redynamiser son offre de bijoux et monnaies de collection et se positionner comme marque haut de gamme.