VIDEO. Bordeaux : Non, ce n’est pas L’Hermione qui est amarrée dans le Port de la Lune...

LOISIRS Il s’agit de la réplique d’un bateau ayant appartenu à un tsar…

Laetitia Dive

— 

Le navire mesure 34,5 mètres de longueur.
Le navire mesure 34,5 mètres de longueur. — Laetitia Dive

Depuis ce jeudi matin, une frégate amarrée à quelques pas du miroir d’eau attire les curieux. Ce bateau, le « Shtandart » (« étendard » en russe), a pour port d’attache Saint-Pétersbourg. Il fait escale cinq jours dans le Port de la Lune et accueille les visiteurs, moyennant trois euros, durant tout le week-end.

Des visites sont organisées à bord du 21 au 24 octobre.
Des visites sont organisées à bord du 21 au 24 octobre. - Laetitia Dive

Un navire de tsar

Comme son double français, L’Hermione, reproduction du bateau de La Fayette, la frégate russe est une copie : elle a été construite à l’image d’un navire du même nom, datant du 18e siècle, et qui appartenait à Pierre le Grand, le tsar de l’époque

>> A voir aussi : L'Hermione russe va faire escale 5 jours sur les quais de Bordeaux

Cinq ans ont été nécessaires pour construire cette réplique, achevée en 1999. Le trois-mâts appartient à une association russe, le Shtandart Project, qui propose de former les jeunes russes à la navigation traditionnelle via des croisières de formation.

Chassé-croisé de frégates

Le bateau a déjà parcouru plusieurs fois les côtes françaises depuis sa construction, avec des escales à Brest, Rouen, ou encore Rochefort, port d’attache de L’Hermione.

Le Shtandart appartient à une association russe.
Le Shtandart appartient à une association russe. - Laetitia Dive

La frégate quittera le Port de la Lune le 25 octobre mais sera vite remplacée : Le Belem, célèbre trois-mâts français arrivera le samedi suivant et restera amarré à Bordeaux tout l’hiver.

>> A voir aussi : Un yacht incroyable fait escale à Bordeaux