Méningite: Les clients d'une discothèque recherchés après un cas à Bègles

MALADIE Le jeune homme pris en charge pour une méningite ce lundi a passé la soirée du 7 octobre à la discothèque BT 59 / Le Block à Bègles...

E.P.
— 
Le jeune homme de 25 ans atteint de méningite a été hospitalisé à l'hôpital Robert Picqué.
Le jeune homme de 25 ans atteint de méningite a été hospitalisé à l'hôpital Robert Picqué. — Google Maps

L’agence régionale de santé (ARS) de la Nouvelle-Aquitaine informe ce mercredi d’un « cas d’infection invasive à méningocoque ( méningite) chez un jeune homme de 25 ans » détecté le 18 octobre 2016.

Le malade a été immédiatement pris en charge par le service des urgences de l’hôpital Robert-Picqué et son état est stable. Cette infection est une maladie à déclaration obligatoire, notamment à cause du risque de transmission.

>> A lire aussi : Un bébé de 10 mois atteint d'une méningite hospitalisé à Marseille

Traitement antibiotique préventif 

L’ARS a déterminé la liste des personnes qui ont été en contact avec le patient et qui devront faire l’objet d’un traitement antibiotique préventif, dans l’attente de l’identification du germe en cause.

Le patient a fréquenté la discothèque BT59/Le Block de Bègles vendredi 7 octobre 2016 à partir de minuit et l’a quitté à 6h30 le 8 octobre. L’enquête médicale ne permet pas de déterminer toutes les « personnes contact » (c’est-à-dire à moins d'un mètre, en face-à-face et prolongé), nécessitant un traitement.

>> A lire aussi : Un cas de méningite diagnostiqué à Limoges

L’ARS demande aux personnes ayant passé la nuit dans cette discothèque, et « présentant de la fièvre, des douleurs, plus ou moins associées à éruption cutanée, des vomissements, une gêne visuelle engendrée par la lumière… à consulter dans les meilleurs délais leur médecin traitant ou, en cas d’urgence, à contacter le centre 15. »

L’ARS rappelle l’importance de se faire vacciner et de respecter le calendrier vaccinal en vigueur en France et invite à se rendre sur www.mesvaccins.net.

>> A lire aussi : Le vaccin Méningitec est sans risques, selon l'Agence du médicament