Lot-et-Garonne: Des frelons attaquent un groupe de randonneurs

FAITS DIVERS Une quinzaine de personnes ont été piquées dimanche par les insectes dérangés lors d'une randonnée. Deux des blessés ont dû être hospitalisés...

M.B. avec AFP

— 

Photo non datée prise entre juillet et septembre 2008 dans le département de la Dordogne de frelons asiatiques à l'entrée d'un nid
Photo non datée prise entre juillet et septembre 2008 dans le département de la Dordogne de frelons asiatiques à l'entrée d'un nid — Jacques Blot AFP

Une quinzaine de personnes ont été piquées, deux d'entre elles hospitalisées, dimanche dans le Lot-et-Garonne. Leur groupe de randonneurs a été attaqué par les frelons d'un nid dérangé sur leur passage, a-t-on appris auprès des secours.

>> A lire aussi : En Bretagne, des chasseurs éliminent les frelons asiatiques au fusil

Les sapeurs-pompiers du Lot-et-Garonne ont été alertés vers 10h30 par un coup de téléphone de... leur propre directeur-adjoint, qui faisait partie d'un groupe de randonneurs près de Foulayronnes, à 10 km d'Agen. L'officier alertait qu'un des randonneurs avait été piqué par un frelon, et demandait un véhicule d'assistance, avant de rappeler peu après pour une autre victime, puis une autre.

L'un des randonneurs piqué à cinq reprises

Au final quatre véhicules, trois du Sdis (Service départemental d'incendie et de secours) et une ambulance, ont été dépêchés, afin de traiter sur place ou transférer les personnes piquées.

>> A lire aussi : Un Landais invente un piège sans produits chimiques

Une quinzaine de personnes au moins, dont deux enfants de 12 ans, ont été piquées. Parmi les randonneurs, une femme de 41 ans et un homme de 62 ans, ont été hospitalisés à Agen où ils restaient sous surveillance dans l'après-midi, même si leur état n'inspirait pas d'inquiétude. L'un des deux a été piqué à cinq reprises.

Pas encore sûr qu'il s'agisse de frelons asiatiques

Le nid de frelons, ont expliqué les pompiers, était logé dans une souche d'arbre qui se trouvait sur le chemin communal emprunté par les randonneurs, et a pu être dérangé par les vibrations de leurs pas, ou par leur bruit, poussant les insectes à l'attaque. Il a été détruit lors de l'intervention des pompiers.

Il n'était pas établi dimanche soir s'il s'agissait de frelons européens ou de frelons asiatiques, une espèce invasive introduite accidentellement en France il y a 12 ans via... le Lot-et-Garonne, dans des poteries importées de Chine, et qui a depuis colonisé plus de 70 % du territoire.