Bordeaux: L’incendie qui avait fait une victime à Talence était peut-être criminel

FAITS DIVERS La police a placé un suspect en garde à vue après le sinistre qui a provoqué la mort d’un jeune homme, mardi…

G.D.
— 
Illustration d'un pompier intervenant sur un incendie (illustration).
Illustration d'un pompier intervenant sur un incendie (illustration). — C. Allain / APEI / 20 Minutes

Il avait été retrouvé mort, mardi, à la suite de l’incendie de son appartement. Une information judiciaire devait être ouverte, ce samedi, pour homicide volontaire après l’arrestation d’un suspect, selon Sud Ouest.

Une dénonciation téléphonique ?

Rien ne laissait pourtant penser à un incendie volontaire lorsque les pompiers sont intervenus au premier étage d’un immeuble, à Talence, près de Bordeaux. Après avoir éteint le sinistre, les pompiers ont découvert le locataire, âgé de 25 ans, gisant sur son lit, visiblement décédé par asphyxie.

Le lendemain, les experts de la police n’avaient retrouvé aucun élément pouvant faire penser à un départ volontaire de feu. C’est un appel téléphonique qui aurait mis les policiers sur la piste d’un suspect, lequel avait déjà mis le feu sur son lieu de travail et connaissait la victime.

L’individu a été placé en garde à vue, jeudi.