Les artistes planchent sur Bordeaux

Marie-Dominique Dubois - ©2007 20 minutes

— 

Avec un conservatoire, une école des beaux-arts et une école supérieure de théâtre, le quartier Sainte-Croix foisonne de talents artistiques. Certains se perfectionnent dans la pratique du jazz, d'autres montent sur les planches pour des improvisations théâtrales, mais tôt ou tard, tous sont amenés à montrer leur savoir-faire au public. Au conservatoire Jacques-Thibaut, les élèves se produisent chaque année lors des « Scènes publiques », un ensemble de spectacles, de concerts et d'auditions. Durant l'année 2006-2007, 84 scènes publiques ont rassemblé près de 15 000 spectateurs.

Le rapport au spectateur est aussi privilégié à l'école des beaux-arts. « Notre établissement participe activement à la vie culturelle de la ville. De multiples expositions des travaux des élèves sont organisées au CAPC et dans des musées », souligne Annette Nève, responsable pédagogique. D'ailleurs, cet établissement a apporté son soutien pour Bordeaux 2013, en proposant un laboratoire de recherche commun avec les autres écoles du quartier. Comme l'explique Guadalupe Echevarria, la directrice des beaux-arts, « les élèves pourront créer de nouveaux matériaux artistiques, tandis que l'école de journalisme doit travailler sur les moyens de diffusion culturelle ». Ce projet trouvera, notamment écho au sein de l'école supérieure du théâtre de Bordeaux Aquitaine (ESBA) car « les élèves sont très impliqués dans la vie du TNBA », explique Jorn Crambeleng, coordinateur des études.