Bordeaux: La Zombie walk interdite?

SECURITE Le préfet a demandé aux organisateurs d’annuler la marche et de se limiter à un rassemblement…

Clément Carpentier

— 

Parade de la Zombie Walk, le 26 ocotbre 2013 à Bordeaux
Parade de la Zombie Walk, le 26 ocotbre 2013 à Bordeaux — S.ORTOLA/20MINUTES

Verra-t-on déambuler plusieurs milliers de zombies (3.500 en 2015) dans les rues de Bordeaux, le 22 octobre prochain ? Pour l’instant, c’est non pour le préfet de la Gironde. Pierre Dartout avance des problèmes de sécurité due à l’état d’urgence pour interdire cette 7ème édition.

>> A lire aussi : Strasbourg: La Zombie Walk est annulée

Un trouble à l’ordre public ?

Comme chaque année, les organisateurs avaient prévu une marche de plusieurs kilomètres dans la ville. Une chose impossible pour les autorités, car ce défilé de morts-vivants « est de nature à générer la confusion et l’incompréhension au sein d’une population, déjà profondément marquée et choquée par les derniers attentats. » La présence d’armes factices et les maquillages avec du « faux sang » posent notamment problème à Pierre Dartout.

Parade de la Zombie Walk, le 26 ocotbre 2013 à Bordeaux
Parade de la Zombie Walk, le 26 ocotbre 2013 à Bordeaux - S.ORTOLA/20MINUTES

Il ajoute que « la forte affluence, au vu du jour [un samedi après-midi] et du parcours [hypercentre de Bordeaux] choisis, ne peut que renforcer les risques de troubles à l’ordre public. »

>> A lire aussi : Toulouse: Déferlante zombie et pause campagnarde au programme de ce dimanche

Des aménagements possibles 

Mais le préfet de la Gironde semble vouloir laisser une chance aux organisateurs en indiquant que le maintien de cette fête est possible mais seulement au travers d'un rassemblement.

Il prend l’exemple de Strasbourg qui a organisé une Zombie walk sans marche mais dans un lieu fermé. Pour Pierre Dartout, cela permettait de filtrer et fouiller les personnes à l’entrée.