Gironde: Tout le monde ne profite pas de l'été indien

METEO Si les terrasses sont toujours aussi bondées à Bordeaux, le littoral ne surfe pas sur les températures encore estivales du moment…

Clément Carpentier

— 

Il fait encore bon manger en terrasse à Bordeaux.
Il fait encore bon manger en terrasse à Bordeaux. — Clément Carpentier

Judith se dépêche ce midi pour rejoindre la place Fernand-Lafargue de Bordeaux. Cette Bordelaise veut à tout prix avoir sa place en terrasse pour profiter du soleil. Un soleil toujours aussi présent sur la Gironde malgré l’arrivée de l’automne.

>> A lire aussi : La sécheresse persiste en Provence et les restrictions d’eau aussi

Terrasse, concert en plein air et flânerie…

« Cette semaine, il fait encore très chaud. C’est top ! D’ailleurs, même le soir on peut encore manger dehors », affirme-t-elle avec un grand sourire. Il faut dire qu’en dépit de quelques nuages, il fait presque jusqu’à 25 degrés tous les jours depuis le début de la semaine. Sa copine Maria note au passage que « c’était déjà un peu le cas par le passé mais que cette année on n’a pratiquement pas eu d’eau » notamment en septembre.

Ceux qui profitent le plus des rayons de soleil, ce sont les restaurateurs et cafetiers. Pour Thierry, un gérant, « c’est tout bon ! Déjà l’été avait été très beau mais là on est vraiment gâté ». Il a même été obligé d’embaucher des « extras » ces derniers jours. Pour ce qui concerne le chiffre d’affaires, il faudra encore attendre un peu pour voir s’il y a une hausse signification.

>> A lire aussi : Plusieurs records de chaleur battus en septembre

C’est la deuxième année d’affilée que l’arrière-saison est « exceptionnelle » selon l’office de tourisme de Bordeaux. « Les visites œnotouristiques sont pleines. Les gens viennent aussi chercher beaucoup d’idées pour faire des activités extérieures comme les concerts en plein air. La mode, c’est trouver des lieux pour flâner », s’amuse une personne à l’accueil.

Pas d’effets sur le littoral pour l’instant

Si certains professionnels font le plein à Bordeaux en ce début d’automne, ce n’est pas forcément le cas sur le littoral. Des campings ont bien repoussé de quelques jours leur fermeture « mais la plupart sont généralement toujours ouverts à cette période », explique Natacha, installée à Andernos-les-Bains. Et le moins que l’on puisse dire ce que pour l’instant il n’y a pas d’effets « été indien ». Le fait que plus aucune plage ne soit sourveillée depuis mi-septembre en Gironde refroidit aussi un peu les gens.

A l’office de tourisme d’Arcachon, on confirme ce sentiment : « Il y a toujours un peu de monde mais par rapport à 2015 la fréquentation reste stable. » Du côté de Lacanau, si les surfeurs profitent encore un maximum des températures estivales avec une eau notamment à 20 degrés, au camping Airotel « c’est paradoxalement assez calme. » Marie, une vacancière, a une explication : « Je pense que les gens viennent juste de rentrer de vacances donc ils ne bougent plus trop et puis ils se disent peut-être que le beau va durer jusqu’à La Toussaint. » Une chose est sûre, il fera encore 20 degrés ce jeudi à Bordeaux.

>> A lire aussi : Météo France se dote d'un outil plus performant pour anticiper les épisodes méditerranéens