Un éclairage « qui joue avec le feuillage des arbres »

S. d'A. - ©2007 20 minutes

— 

Créer du lien entre les deux parties de l'axe grâce à un jeu de lumière. Telle a été la démarche du célèbre plasticien Yann Kersalé, qui a conçu le nouvel éclairage du cours. Des candélabres de treize mètres ainsi que des portiques diffusent « une lumière qui joue avec le feuillage des arbres » et passe du bleu au vert, « J'ai souhaité associer une lumière narrative à la lumière fonctionnelle. » L'artiste, qui a récemment illuminé le musée du Quai Branly à Paris et la tour Agbar à Barcelone, n'est pas étonné que des passants soient surpris par ce mobilier, spécialement réalisé pour l'occasion : « Quand ils le verront en fonctionnement, ils comprendront très vite à quoi cela sert. »