Girondins de Bordeaux: Le choix étonnant du «robuste» Igor Lewczuk

SPORT Faisons connaissance avec celui qui a préféré la Ligue 1 à la Ligue des champions…

Clément Carpentier

— 

Igor Lewzcuk, le nouveau défenseur des Girondins de Bordeaux.
Igor Lewzcuk, le nouveau défenseur des Girondins de Bordeaux. — Laskowski/PRESSFOCUS/SIPA

« Qu’est-ce que tu fous Igor ? », c’est en substance ce que certains supporters du Legia Varsovie ont dû penser en apprenant le transfert de leur défenseur central aux Girondins de Bordeaux. Son transfert a laissé de marbre un peu tout le monde.

Une expérience à l’étranger plutôt que CR7 !

Il aurait pu défier Cristiano Ronaldo ou encore la nouvelle pépite du football français Ousmane Dembélé en phase de poules de la Ligue des champions mais Igor Lewczuk a préféré se coltiner Sloan Privat, Enzo Crivelli ou Robert Beric un bon samedi soir d’hiver. « C’est un choix surprenant car il avait enfin l’opportunité de jouer une Coupe d’Europe à 31 ans. En plus, c’était un cadre du Legia » s’étonne Adrien Matthieu, journaliste à Footballski, site spécialiste des championnats de l’Europe de l’est.

Alors qu’est-ce qui peut expliquer ce choix ? « A son âge, je n’en vois qu’une. Il veut tenter l’aventure à l’étranger » ajoute Adrien Matthieu. L’international polonais n’a jamais joué en dehors de son pays natal. Après avoir commencé en 4e division, il a franchi tous les paliers jusqu’à la sélection (272 matchs professionnels dont 174 en première division).

Il saura se faire respecter 

En tout cas, Igor Lewczuk est un inconnu du grand public. Notre confrère tente donc de nous éclairer « C’est un gros bagarreur. S’il faut mettre la semelle, il répondra présent. Sa technique est moyenne, il a plus le profil du déménageur que du relanceur ». Edinson Cavani et Mario Balotelli n’auront qu’à bien se tenir.

Celui qui a signé pour deux ans en Gironde pour un peu moins d’un million d’euros est un sacré gaillard (1m87). Pour Adrien Matthieu, le gros point positif c’est « qu’il correspond parfaitement à la Ligue 1. C’est un joueur physique qui sera très dangereux sur les coups de pied arrêtés. Il rassurera ses coéquipiers sur le terrain. »

Un énorme pari pour Bordeaux 

Si Igor Lewczuk s’est fait un nom en Pologne, il ne faut pas se mentir, en France personne ne le connaît. « Le choix du club est très étonnant. Quitte à prendre un défenseur polonais du Legia Varsovie, il fallait mieux tenter Michal Pazdan. Il est plus jeune (28 ans) et surtout il était titulaire à l’Euro 2016 » rappelle notre spécialiste.

Igor Lewzcuk au duel.
Igor Lewzcuk au duel. - Niall Carson/AP/SIPA

Un joueur qui malheureusement coûtait peut-être trop cher pour les Girondins. Igor Lewczuk débarquera mercredi au Haillan. Il est actuellement en stage avec sa sélection qui prépare un match de qualification à la coupe du Monde 2018 contre le Kazakhstan.