Gironde: Complètement ivre, il s'endort sur le bord de l'autoroute après avoir roulé 240 km

FAITS DIVERS Un Basque de 56 ans a été contrôlé positif avec un taux d'alcoolémie de 4,75 g/l de sang...

M.N.

— 

Un chauffeur souffle dans un éthylotest. (Illustration)
Un chauffeur souffle dans un éthylotest. (Illustration) — M.LIBERT/20 MINUTES

Un sacré taux. Ce Basque de 56 ans a affolé les compteurs lorsqu’il a été arrêté fin juillet par les gendarmes, selon un récit de Sud Ouest. Il a été interpellé au bord de l’A89 dans le sens Bordeaux-Périgueux, au niveau de Saint Seurin-sur-l’Isle, en Gironde. Il était en train de dormir sur la bande d’arrêt d’urgence de l’autoroute.

>> A lire aussi : Landes: A 74 ans, il se fait flasher deux fois en quelques minutes à plus de 140 km/h

Au bord du coma éthylique, l’homme a été incapable de souffler dans l’éthylotest présenté par les gendarmes. Ils l’ont alors conduit à l’hôpital où une prise de sang a révélé un taux d’alcoolémie de… 4,75 g/l de sang.

>> A lire aussi : Drôme: Un chauffard ivre percute deux gendarmes après un feu d'artifice

Le quinquagénaire ne se souvenait absolument de rien à part qu’il arrivait de Saint-Martin de Seignanx, une commune située au sud des Landes, soit à 240 kilomètres ! L’homme aurait donc roulé plus de deux heures sur l’autoroute complètement ivre avant d’échouer sur la bande d’arrêt d’urgence.

>> A lire aussi : Muret: Ivre, il pète un plomb et tabasse une mère de famille à son domicile sans raison