Agen: A 84 ans, elle part régler un litige commercial avec un fusil chargé à l'arrière de la voiture

FAITS DIVERS L'octogénaire semblait déterminée...

Marc Nouaux

— 

Un fusil. Illustration.
Un fusil. Illustration. — A. Gelebart - 20 minutes

On ne sait pas de quel litige il s’agissait, mais l’octogénaire était déterminée. La Dépêche rapporte que mercredi dans le Lot-et-Garonne, une dame âgée de 84 ans s’est rendue chez un concessionnaire afin de faire valoir ses droits au sujet d’un litige commercial.

>> A lire aussi : Landes: A 74 ans, il se fait flasher deux fois en quelques minutes à plus de 140 km/h

Sauf que visiblement très remontée, elle est venue accompagnée… d’un fusil chargé qu’elle avait laissé à l’arrière de son véhicule.

La police est venue l’interpeller dans la concession puis, au regard de son état, l’a fait conduire à l’hôpital afin qu’elle y soit examinée par un médecin.