Fêtes de Bayonne: Plus de 2 000 personnes vont assurer la sécurité

SECURITE Les festivités commencent ce mercredi 27 juillet et dureront jusqu'à dimanche soir. Près d'un million de personnes sont attendues... 

Clément Carpentier

— 

Les fêtes de Bayonne le 30 juillet 2015.
Les fêtes de Bayonne le 30 juillet 2015. — GAIZKA IROZ / AFP

Si les fêtes de Bayonne ont finalement été maintenues, elles seront un peu particulières cette année après l’attentat de Nice. Avec l’état d’urgence prolongé, la sécurité a fortement été renforcée par les autorités et la ville. Ce contexte national et les mesures prises auront aussi des conséquences sur le programme des festivités.

>> A lire aussi : Attentat de Nice: Les fêtes de Bayonne maintenues, mais sous haute sécurité

Illustration sur les Fêtes de Bayonne 2015.
Illustration sur les Fêtes de Bayonne 2015. - Bob Edme/AP/SIPA
  • Des chicanes à l’entrée

Le Préfet et la mairie de Bayonne ont décidé d’installer des chicanes aux différentes entrées des Fêtes. Des blocs de béton seront donc disposés de façon à éviter l’entrée d’un véhicule dans le périmètre réservé aux festayres.

L’autre grand changement, c’est le nombre d’entrées. Il y en aura seulement quatre cette année, au lieu de sept habituellement. Pour rentrer dans le périmètre des Fêtes, il faudra passer par : avenue du 11 novembre, rue du Bastion-Royal, Resplandy/La Nautique ou le Pont Saint-Esprit.

  • 2.295 personnes encadreront l’événement

Au niveau des effectifs, ça reste à peu près stable. Il y aura 200 personnes supplémentaires pour encadrer les festayres par rapport à l'année dernière. Quatre compagnies de CRS seront présentes sur les cinq jours. Ils seront épaulés par plus de 170 policiers dans la ville. Cette année, il y aura une deuxième équipe cynophile sur les Fêtes de Bayonne.

Du côté de la gendarmerie, ils seront 400 (+20 réservistes) à être déployés à Bayonne et dans ses alentours. Enfin, 60 militaires de la force Sentinelles participeront à ce dispositif de sécurité.

>> A lire aussi : La fréquentation des Fêtes de Bayonne en hausse

  • Des secours mobilisés

Les secours risquent une nouvelle fois d’être fortement sollicités de mercredi à dimanche. 500 pompiers sont attendus sur place pour prendre en charge les festayres. Ils seront soutenus en moyenne par 140 personnes par jour de la Croix-Rouge ou de la Protection Civile.

A noter qu’un arrêté a été pris pour interdire tous feux d’artifice et pétards dans le périmètre des Fêtes. Même pour ce qui concerne le transport d’alcool. Il est déconseillé de venir avec un sac à dos.

  • Les cérémonies d’ouverture et de clôture réduites

Un moment très fort de l’ouverture de ces Fêtes de Bayonne n’aura pas lieu, c’est le lancer des clés de la ville dans la foule amassée devant la mairie. La « mascleta » a, elle aussi, été annulée. Enfin, la cérémonie d’ouverture est avancée à 19h (au lieu de 22h).

La cérémonie de clôture est tout simplement annulée. Seul le feu d’artifice est maintenu et sera tiré d’une barge sur l’Adour.

La place de la Liberté noire de monde le soir de l'ouverture des Fêtes de Bayonne.
La place de la Liberté noire de monde le soir de l'ouverture des Fêtes de Bayonne. - AFP
  • La journée des enfants annulée

L’autre annulation d’importance, c’est la journée des enfants. Normalement, le jeudi un pique-nique géant est organisé pour les parents et leurs enfants. En revanche, la foulée du festayre est maintenue le mercredi matin ainsi que les différents défilés de chars pendant ces Fêtes de Bayonne.