Nouvelle-Aquitaine: 27 millions d'euros supplémentaires pour la Région

ECONOMIE Cette aide entre dans le cadre des contrats du plan Etat-Région…

Clément Carpentier

— 

Le président socialiste sortant en Aquitaine a été élu à la tête de la nouvelle grande région.
Le président socialiste sortant en Aquitaine a été élu à la tête de la nouvelle grande région. — SIPA

C’est une excellente nouvelle pour la Nouvelle-Aquitaine. L’Etat a décidé d’allouer 27 millions d’euros supplémentaires à la nouvelle grande région Aquitaine-Limousin-Poitou-Charente.

>> A lire aussi : L'Etat avance sur le financement des LGV vers Dax et Toulouse

Cet accord fait suite à une demande du Premier ministre, Manuel Valls. Il y a cinq mois, il avait demandé que les contrats du plan Etat-Région soient révisés afin de tenir compte des nouveaux périmètres régionaux.

Pour des aménagements bien précis

Après de nombreuses discussions, le gouvernement a débloqué plusieurs millions d’euros supplémentaires qui seront utilisés pour des travaux bien précis. Le but est d’améliorer la « cohésion de la Nouvelle-Aquitaine » :

  • La mise à deux fois deux voies de la RN 141 sur les sections Exideuil-Roumazières-Chasseneuil en Charente
  • La modernisation de la ligne ferroviaire Bordeaux - Nantes
  • Le développement du campus génie civil d’Egleton en Corrèze et de l’école nationale supérieure de mécanique et d’aérotechnique de Poitiers.

En tout, les contrats du plan Etat-Région s’élèvent à 3,7 milliards d’euros pour les cinq prochaines années.

>> A lire aussi : Où trouver du travail d'ici 2020 en Nouvelle-Aquitaine ?