Charente-Maritime: Marans invite ses pairs de Simplé, La Tronche et Trécon ce week-end

CORPORATE Vingt-six villes et villages du Groupement des communes aux noms burlesques, pittoresques ou chantants se réunissent en Charente-Maritime pour rire d'eux-mêmes...

20 Minutes avec agence

— 

Panneau de signalisation à l'entrée de la commune de Montcuq (Lot).
Panneau de signalisation à l'entrée de la commune de Montcuq (Lot). — TRAVERS ERIC/SIPA

« Profiter de son nom pour se faire un nom. » Telles est la devise de quelques communes de France réunies ce week-end à Marans (Charente-Maritime) pour mieux rire de leur nom, soit Trécon, Mariol, Simplé, Bouzillé, Vinsobre, Saint-Arnac, Poil, La Tronche ou encore Cocumont et  Corps-Nuds.

 

>> A lire aussi : Malgré leurs noms, ces villes ne tirent pas la tronche

10.000 visiteurs sont attendus

Au menu de ces deux jours de rassemblement, une présentation des richesses de la gastronomie et du patrimoine de ces villes et villages et quelques défis lancés à chacun des maires. Les éditions précédentes avaient permis de couronner le champion de la traite de vaches et de voir la plus belle Marianne en terre glaise ou la mairie miniature en planches et clous la plus réussie, rappelle Le Figaro.

Le Groupement des communes aux noms burlesques, pittoresques ou chantants rassemble 39 communes. Mais son président estime le potentiel à 400, sur les 36.000 que compte la France. Quelque 10.000 visiteurs sont attendus durant ces deux jours de festivités.

>> A lire aussi : Défi: Il a fait Parla-Montcuq