Bordeaux: Ramassage des poubelles dans le centre, malgré la grève des éboueurs

PROPRETÉ Une société privée a été engagée pour retirer les détritus qui s'amoncellent...

L.D.

— 

Dans le quartier Saint-Pierre, le ramassage a commencé tôt ce matin
Dans le quartier Saint-Pierre, le ramassage a commencé tôt ce matin — Clément Carpentier

Le centre-ville devrait être plus respirable en fin de journée. Aujourd’hui, et pour la première fois depuis plus d’une semaine, les poubelles sont ramassées, mais pas par les éboueurs, toujours en grève.

Alain Juppé, président de Bordeaux Métropole, a décidé de faire appel a une société privée pour nettoyer l’hyper-centre. En ce mardi matin, un seul camion circule pour ramasser les détritus du quartier.

>> A lire aussi : Grève des éboueurs à Bordeaux: des entreprises privées vont enlever les ordures

Les commerces et restaurants qui s’y trouvent subissent en effet les conséquences de l’accumulation des déchets : baisse de la fréquentation et donc du chiffre d’affaire en période de soldes.

En réaction, les grévistes bloquent les trois centres d’incinération de déchets : Astria, Bègles et Bordeaux-nord. Ils comptent empêcher les non-grévistes de vider leurs bennes et fustigent la décision d’Alain Juppé.

>> A lire aussi : Bordeaux: Alain Juppé déplore «le hooliganisme» de certains agents de la propreté