Manifestation contre la loi Travail: Philippe Martinez participera au défilé ce jeudi à Bordeaux

SOCIAL Le secrétaire général de la CGT participera à la manifestation pour le retrait de la loi Travail ce jeudi 23 juin à Bordeaux...

E.P. avec AFP

— 

Philippe Martinez, secrétaire général de la CGT. Photo by Nicolas Messyasz / Sipa Press//NICOLASMESSYASZ_2016_06_17a_213a/Credit:NICOLAS MESSYASZ/SIPA/1606171217
Philippe Martinez, secrétaire général de la CGT. Photo by Nicolas Messyasz / Sipa Press//NICOLASMESSYASZ_2016_06_17a_213a/Credit:NICOLAS MESSYASZ/SIPA/1606171217 — SIPA

Le secrétaire général de la CGT, Philippe Martinez, sera jeudi à Bordeaux pour prendre part à la manifestation pour le retrait de la loi Travail.

>> A lire aussi : Loi travail: une foule dense prend le départ à Paris

« Un droit fondamental »

Alors que le gouvernement envisage d'interdire la manifestation syndicale à Paris si les organisateurs n'optent pas pour un « rassemblement statique », « Philippe Martinez prendra la tête du cortège bordelais », indique la secrétaire générale de la CGT de Gironde, Corinne Versigny.« Aussi bien à Paris qu'à Bordeaux, le syndicat n'a pas l'intention de s'arrêter de manifester. C'est un droit fondamental, dont on ne peut pas se passer », a-t-elle insisté.

>> A lire aussi : Loi travail: le sort de la manifestation parisienne en suspens

Le défilé bordelais partira de la place de la République pour s'arrêter sur la place de la Comédie, en plein centre-ville, où une « votation citoyenne » sera organisée. Philippe Martinez y « prendra part, débattra et échangera avec les syndiqués présents », a précisé Corinne Versigny.

La venue du leader de la CGT en Gironde n'était pas à l'origine liée au bras de fer qui oppose les syndicats au gouvernement pour le droit de défiler à Paris, rappelle-t-elle. En effet, avant même cette polémique, Philippe Martinez avait prévu de passer la journée en Gironde pour assister dans la soirée au 40ème anniversaire de l'union locale de la CGT de Mérignac, voisine de Bordeaux, et y célébrer du même coup le 80e anniversaire de la loi du Front populaire instituant les congés payés, le 20 juin 1936.