Lot-et-Garonne: Ils terrorisent un village avec... de fausses armes !

FAITS DIVERS Les deux adolescents étaient en réalité des fans d'Airsoft... 

C.C

— 

Illustration d'un gendarme.
Illustration d'un gendarme. — POL EMILE/SIPA

En période d’Etat d’urgence, il ne faut pas grand-chose pour mettre la panique même dans un petit village du Lot-et-Garonne. Selon Sud-Ouest, un important déploiement de forces de l’ordre a eu lieu ce jeudi à  Laroque-Timbaut près d’Agen à « cause de la présence de terroristes ».

>> A lire aussi : Un adolescent de 13 ans vise les passants avec une arme factice

Une certaine psychose 

Tout est parti d’un coup de fil d’une habitante aux gendarmes après avoir vu deux hommes cagoulés, vêtus de treillis noirs et des fusils à la main. Ces derniers se dirigent à ce moment sur un site désaffecté.

Pistolet airsoft. Illustration.
Pistolet airsoft. Illustration. - Wikipedia

Les forces de l’ordre installent alors un périmètre de sécurité et finissent par interpeller les deux jeunes. Ils se rendent compte très rapidement qu’ils sont totalement inoffensifs et qu’il s’agit seulement d’amateurs d’Airsoft, un jeu de répliques d’armes à feu.

>> A lire aussi : Lille : Elle sort une fausse arme dans le métro et se fait arrêter

Un impressionnant arsenal 

D’ailleurs, si toutes les armes utilisées par les deux adolescents, âgés de 16 et 17 ans, étaient factices, elles pouvaient paraître impressionnantes : un Famas, un fusil d’assaut HK et deux pistolets. Finalement, ils ont été entendus puis relâchés. Les gendarmes rappellent tout de même qu’étant donné le contexte, ces enfants se mettent en danger tout seul en se baladant avec des armes qui ont l’air vraies.

>> A lire aussi : Meurtre d'Alexandre Junca à Pau: Le principal accusé condamné à la réclusion à perpétuité