La région Aquitaine-Limousin-Poitou-Charentes devrait s'appeler la Nouvelle Aquitaine

SOCIETE Le nom de Nouvelle Aquitaine va être proposé au vote à la séance plénière du conseil Régional du 27 juin...

Elsa Provenzano

— 

Les conseillers régionaux de la nouvelle région ALPC.
Les conseillers régionaux de la nouvelle région ALPC. — Ugo Amez/SIPA

Nouvelle Aquitaine plutôt que Sud-Ouest ou Sud-Ouest Atlantique. C’est le choix du groupe de travail présidé par Anne Marie Cocula, historienne et vice-présidente du conseil Régional de la nouvelle région Aquitaine-Limousin-Poitou-Charentes, formée après la réforme territoriale.

Le rapport proposant ce nom sera remis le 20 juin au président de Région Alain Rousset et proposé au vote lors d’une séance plénière le 27 juin.

>> A lire aussi : Le futur nom de la grande région sera connu le 20 juin

« Nouvelle Aquitaine parce qu’historiquement et géographiquement, on était dans la configuration d’une Aquitaine qui a existé depuis des siècles. A l’époque des Mérovingiens et des Carolingiens, l’Aquitaine était même plus étendue », explique Anne Marie Cocula.

« Une résurrection »

Pas question pour le groupe de travail, qui réunit 22 élus et experts et travaille sur ce sujet depuis mars, de renvoyer l’Aquitaine aux 5 départements de l’ancienne région. « C’est une résurrection avec une projection dans l’avenir de cette très grande région », assure l’historienne. Elle souligne qu’il ne s’agit pas encore d’identité mais d’identification, au sens où, par exemple, les Limousins vont rester Limousins et les Charentais Charentais.

>> A lire aussi : Aquitaine: La future grande région, un monstre à trois têtes

« Sud Ouest », ce n’était pertinent qu’à l’échelle de la France et « Atlantique » cela ne correspondait pas à des territoires éloignés des côtes comme la Dordogne ou la Corrèze, par exemple. « L’appellation tente de proposer une légitimité », estime Anne-Marie Cocula.

Reste à attendre le 27 juin pour voir si les conseillers régionaux se laisseront séduire par ce nouveau nom.

>> A lire aussi : Future grande région: Les Internautes invités à proposer des noms en ligne

Une consultation des internautes avait été lancée en ligne et, selon nos informations, le nom de Nouvelle Aquitaine ne faisait pas partie des options les plus plébiscitées.