Alain Juppé porte plainte après le piratage de son compte Twitter

POLITIQUE Le maire de Bordeaux et candidat à la primaire à droite a annoncé ce mardi qu'il allait porter plainte contre X après la diffusion d'un faux tweet...

E.P. avec AFP

— 

Alain Juppé en conférence de presse le 2 mai 2016 à Bordeaux
Alain Juppé en conférence de presse le 2 mai 2016 à Bordeaux — M.Bosredon/20Minutes

Alain Juppé a annoncé mardi sur son compte Twitter avoir porté plainte contre X pour la « diffusion de l’image d’un faux tweet en son nom ».

En cause la capture d’écran d’un message estampillé Alain Juppé qui a circulé sur le réseau social : « un très bon Ramadan à mes frères et sœurs en Islam. Que la paix d’Allah soit sur vous ».

« Je reste un très bon catholique même si je ne suis pas un grand pratiquant », a ajouté le maire de Bordeaux. 

Une plainte pour diffamation déposée en 2015

En novembre 2015, le maire de Bordeaux et sa première adjointe Virginie Calmels, alors candidate aux régionales, avaient porté plainte pour « diffamation » contre le FN pour « des informations mensongères » sur un projet de grande mosquée à Bordeaux, dénoncé par le FN.

>> A lire aussi : Bordeaux: Juppé et Calmels portent plainte en diffamation contre le FN

« Ce projet est toujours à l’arrêt, la grande mosquée n’existe pas et il n’a jamais été question d’argent public à ce propos », avaient réagi les deux élus Les Républicains à l’époque face aux informations diffusées dans des tracts du FN.