Bordeaux: Le vélo n'a pas encore trouvé toute sa place

CYCLISME Alors que la Fête du vélo est organisé à Bordeaux ce dimanche, les associations de cyclistes réclament plus d'aménagements...

Clément Carpentier
— 
Les cyclistes lors de la balade de la Fête du Vélo 2015
Les cyclistes lors de la balade de la Fête du Vélo 2015 — François Nora

« On est encore loin, très loin, de Copenhague », le constat est sans appel pour François Nora de Vélocité au moment de parler de la situation des amateurs de vélo à Bordeaux. S’il sait bien que l’on atteindra jamais les 50 % d’utilisateurs comme dans la capitale danoise, il regrette qu’aujourd’hui seulement 11 % des Bordelais et surtout 4 % des personnes utilisent le vélo dans l’agglomération bordelaise.

Avec les organisateurs de cette Fête du vélo, il pointe le doigt vers les autorités. Malgré des efforts importants ces dernières années : « les objectifs fixés n’ont pas été remplis » selon François Nora. Il parle notamment du plan vélo élaborer en 2012 et qui a pris du retard. « Il y a encore beaucoup de problèmes de discontinuité entre les différentes pistes cyclables » ajoute-t-il.

Un 2e plan vélo

Ce plan vélo prévoit l’utilisation du vélo par au moins 15 % de la population d’ici 2020. Si la ville est dans les temps, ce n’est pas du tout le cas de la Métropole. Cette dernière va donc lancer un 2e plan vélo en septembre prochain.

A la mairie de Bordeaux, Anne Walryck affirme qu’aujourd’hui « il y a deux priorités. Faire en sorte qu’il y ait plus de continuité et améliorer le stationnement vélo ». Enfin, elle rappelle « que les cyclistes doivent aussi améliorer leur comportement dans la ville ».

La Fête du vélo pour faire pression 

Les organisateurs de cette 20e édition veut montrer qu’il y a une vraie communauté de cycliste à Bordeaux et dans l’agglomération. L’année dernière, près de 350 personnes avaient participé à la balade : « On aimerait doubler le nombre de participants. Cet événement doit être festif mais aussi revendicatif » pour les membres de Vélocité. A noter que la balade dans les rues de Bordeaux sera filmée par un drone pour la première fois.

D’ailleurs cette année, la Fêté du Vélo se poursuivra toute la journée à Darwin. Il y aura des animations, des conférences et même une petite course sur un circuit de 8.000 mètres. François Nora explique ce choix « ce sont des personnes qui sont sensibles à notre discours. A Darwin, 50 % des gens utilisent le vélo ».