Loi travail: Alain Juppé est «très attentif à la situation» à Bordeaux

SOCIAL La maire de Bordeaux a condamné fermement les débordements en marge de la manifestation contre la loi travail…

Clément Carpentier

— 

Mayor of Bordeaux and France's former Prime minister, Alain Juppe, who is vying for the right-wing nomination for the 2017 French presidential polls looks on as he visits the Unterlinden Museum in Colmar, eastern France, on May 25, 2016.   / AFP PHOTO / FREDERICK FLORIN
Mayor of Bordeaux and France's former Prime minister, Alain Juppe, who is vying for the right-wing nomination for the 2017 French presidential polls looks on as he visits the Unterlinden Museum in Colmar, eastern France, on May 25, 2016. / AFP PHOTO / FREDERICK FLORIN — AFP

« Il faut que ça s’arrête ». Alain Juppé n’y est pas allé par quatre chemins au moment d’évoquer les débordements en marge de la manifestation contre la loi travail. Deux personnes dont un policier ont été blessés ce jeudi notamment lorsque plusieurs individus ont tenté de pénétrer dans un commissariat du quartier des Capucins.

>> A lire aussi : Bordeaux: Le commissariat des Capucins vandalisé par 50 individus

Juppé vise le gouvernement 

Pour le maire de Bordeaux, il s’agit d’une « attaque intolérable ». Il s’est d’ailleurs rendu avec le préfet de la Gironde auprès des forces de l’ordre pour leur apporter son soutien. Alain Juppé en a profité pour accabler le gouvernement qui « a perdu tout crédit et s’est mis dans une situation impossible ».

De son côté, le préfet de la Gironde a indiqué qu’il veillerait à ce que les auteurs de ces violences « soient présentés à la justice ».

>> A lire aussi : Loi Travail: Des affrontements à Paris, Nantes et Bordeaux... Au moins 77 interpellations