Bordeaux: Une action des militants anti-pesticides, le jour de l'inauguration de la Cité du vin

ENVIRONNEMENT Alors que la Cité du vin va être inaugurée en grande pompe le 31 mai, plusieurs associations de protection de l'environnement appellent à une action non violente sur le site...

E.P.

— 

La Cité du vin à Bordeaux, le 25 avril 2016
La Cité du vin à Bordeaux, le 25 avril 2016 — M.Bosredon/20Minutes

L’inauguration, le 31 mai, de la Cité du vin, présentée comme un temple dédié au précieux breuvage, est l’occasion pour les militants anti-pesticides de faire entendre leur voix.

>> A lire aussi : Bordeaux: Tablettes tactiles, vue, cave... La Cité du vin se déguste avec tous les sens

Les associations Générations Futures, les Amis de la terre Gironde, le collectif Info Médoc Pesticides, les Jeunes écologistes Bordeaux Aquitaine et Vigilance OGM 33 veulent interpeller le président François Hollande et la ministre de la Culture Audrey Azoulay sur les dangers des pesticides, lors de leur venue pour l’inauguration officielle.

Une action non violente

Entre 12 h et 14 h, les associations appellent à un « die-in » géant, visant à réaliser « une scène de crime aux pesticides », expliquent-elles dans un communiqué.

>> A lire aussi : Cognac: «Sortir des pesticides oui, mais pas demain»

Elles demandent à l’Etat de prendre des mesures fortes pour interdire les pesticides, rappelant qu’en Gironde, « la culture de la vigne, qui compte moins de 3 % de surface agricole utile, engloutit 20 % des pesticides utilisés en France ».

>> A lire aussi : Gironde: Le nouvel arrêté sur l'épandage des pesticides, une « régression » pour les militants

Elles souhaitent que le bâtiment emblématique de la Cité du vin ne devienne pas « le lieu du déni de l’existence des effets nocifs pour la santé et l’environnement de l’usage des pesticides en agriculture ».