Inauguration de la cité du vin de Bordeaux: Tablettes tactiles, vue, cave... Notre visite en avant-première

REPORTAGE La Cité du Vin est inaugurée ce mardi par François Hollande. 20 Minutes a parcouru en avant-première les installations du bâtiment bordelais…

Mickaël Bosredon

— 

La cave de la Cité du Vin sera située au rez-de-chaussée
La cave de la Cité du Vin sera située au rez-de-chaussée — M.Bosredon/20Minutes

Oui, il reconnaît avoir un peu « le stress. » « Mais du stress positif. » A quelques jours de la venue de François Hollande, ce mardi pour l’inauguration de la Cité du vin, Philippe Massol, directeur de la Fondation pour la culture et les civilisations du vin, se montre serein. Pourtant, tout autour de lui, le chantier bat encore son plein. « Nous sommes prêts, assure-t-il, il ne s’agit plus que des finitions. C’est vrai que le timing est serré, mais nous tenions absolument à respecter le calendrier, ce qui sera fait, et ce qui est un exploit. »

20 Minutes a pu visiter les installations du bâtiment, qui se veut à mi-chemin entre le musée et le parc d’attractions. Et c’est effectivement un univers insolite qui s’ouvre au visiteur à la Cité du vin. Très sensoriel. On touche, on sent, on écoute, on regarde… Et on déguste même, puisque le ticket d’entrée (20 euros) donne droit à un verre de dégustation au belvédère, au sommet de l’édifice.

>> A lire aussi : La billetterie pour la Cité du vin est ouverte

Tablettes tactiles, écrans 3D…

Le parcours permanent s’organise autour de différents pôles au deuxième étage : Le tour du monde des vignobles, Bacchus et Venus, Le terroir des 5 sens, Bordeaux : une ville, un vignoble… L’ambition de cette exposition vivante est de faire découvrir l’histoire du vin, ses différents terroirs, ses compositions… « Le module Le vin divin nous explique par exemple la corrélation entre le vin et la religion, explique Noé Ordonnaud, du service communication, le spectateur regarde un film assis sur des bancs faits de telle sorte que l’on pourrait se croire dans une église. »

Le parcours permanent de la Cité du Vin est jonché de films et d'animations
Le parcours permanent de la Cité du Vin est jonché de films et d'animations - M.Bosredon/20Minutes

La Cité du vin a misé pour cela sur l’interactivité, puisque l’ensemble du parcours est jonché de tablettes tactiles, écrans 3D, de projections de films dans lesquels les vignerons s’adressent directement au visiteur…

Bornes tactiles à la Cité du Vin
Bornes tactiles à la Cité du Vin - M.Bosredon/20Minutes
Parcours permanent de la Cité du Vin
Parcours permanent de la Cité du Vin - M.Bosredon/20Minutes

Quelques « stars » ont même participé au tournage de certaines séquences. On retrouve ainsi l’historien Franck Ferrand, qui explique comment bien servir le vin, l’acteur Pierre Arditi dans la partie Le vin divin, l’animatrice Ariane Massenet, qui parle de la mise en table…

Parcours permanent de la Cité du Vin
Parcours permanent de la Cité du Vin - M.Bosredon/20Minutes

D’un univers très sombre au rez-de-chaussée, on s’élève peu à peu vers la lumière

L’audioguide fourni à l’entrée est le véritable accompagnateur de cette expérience. La Cité du Vin a misé sur une toute nouvelle technologie pour offrir le maximum de confort durant la visite.

La cave de la Cité du Vin sera située au rez-de-chaussée
La cave de la Cité du Vin sera située au rez-de-chaussée - M.Bosredon/20Minutes

D’un univers très sombre au rez-de-chaussée (où se situent la cave à vins, le bar et les boutiques), on s’élève peu à peu dans la lumière jusqu’au belvédère, qui offre une vue incroyable sur Bordeaux, et notamment sur le quartier des Bassins à Flot. Au septième étage, le restaurant « Le 7 » proposera des menus à base de produits régionaux.

Le plafond du belvédère a été décoré de bouteilles renversées
Le plafond du belvédère a été décoré de bouteilles renversées - M.Bosredon/20Minutes
Parcours permanent de la Cité du Vin
Parcours permanent de la Cité du Vin - M.Bosredon/20Minutes

 

>> A lire aussi : «Il y aura une cave unique au monde à la Cité du vin»

Pour l’ouverture, la Cité du Vin accueillera une exposition photos sur l’histoire de la construction du bâtiment, par l’artiste Isabelle Rozenbaum. « J’ai passé deux ans et demi à suivre ce chantier, explique-t-elle, et j’ai essayé de valoriser cet édifice, mais surtout les hommes et les femmes qui y ont travaillé. J’ai découvert des corps de métiers d’une extrême précision, et ces travailleurs, ce sont eux les vedettes. »