Bordeaux: Le Reggae Sun Ska pourrait revenir dans le Médoc pour l'été 2017

CULTURE Après 16 ans dans le Médoc, le festival s'était exporté sur le campus Bordelais en 2014 à cause de problèmes avec le site. Les organisateurs cherchent à retourner en terres médocaines pour l'édition 2017...

Elsa Provenzano

— 

L'édition 2015 s'est déroulée sur le campus universitaire Bordelais.
L'édition 2015 s'est déroulée sur le campus universitaire Bordelais. — Thibaud MORITZ / AFP

Le Reggae Sun Ska aimerait revenir au bercail pour son édition 2017. L’un des cinq premiers événements de reggae en Europe s’était exporté sur le campus universitaire Bordelais pour son édition 2014, après 16 ans dans le Médoc. Les organisateurs avaient alors estimé que le site de Pauillac, dans le Médoc, « ne permettait plus d’accueillir le public dans de bonnes conditions ».

>> A lire aussi : Le Reggae Sun Ska veut prendre un nouvel élan sur le campus bordelais

Les organisateurs seraient en prospection pour un nouveau site dans le Médoc, et selon Sud-Ouest deux terrains les intéresseraient : un à Lacanau et l’autre à Vertheuil, près de Cissac-Médoc.

Les organisateurs vantaient alors les mérites du site bordelais lors de leur installation : les nombreuses places de stationnement, la proximité du tramway, les 10 hectares d’espaces verts etc. Mais l’Université prévoit des travaux d’envergure sur la plaine de Roquencourt, qui fait partie du site d’accueil du festival, alors que la convention de 3 ans signée avec les organisateurs va arriver à expiration.

Et, on peut aussi penser que le transfert du festival vers le campus n’a pas forcément plu aux habitués. Même si l’édition 2015 a été plutôt un succès, avec un budget équilibré à la clé, elle avait enregistré 41.000 entrées payantes, contre 80.000 en 2012, selon les chiffres avancés par Télérama.

Un terrain de 50 hectares

Les organisateurs chercheraient un terrain de 50 hectares pouvant accueillir 20.000 spectateurs par jour sur lequel ils pourraient ancrer durablement l’événement. L’édition 2016 sera donc certainement la dernière à se dérouler sur le campus, du 5 au 7 août.

>> A lire aussi : Aquitaine: Les stars des 3 festivals phares à ne pas rater en juillet et août

Les organisateurs vont devoir rapidement dénicher le lieu idéal pour que l’édition 2017 marque le renouveau de la manifestation dans le Médoc.