Mise en service de la LGV en 2017: Quelle stratégie pour la compagnie aérienne HOP?

TRANSPORTS En juillet 2017, Bordeaux ne sera plus qu'à 2 h 05 de Paris avec la mise en service de la ligne à grande vitesse. La compagnie HOP Air France attend la politique tarifaire de la Sncf pour se positionner...

Elsa Provenzano

— 

Illustration de l'aéroport de Bordeaux. Sebastien Ortola
Illustration de l'aéroport de Bordeaux. Sebastien Ortola — S. ORTOLA / 20 MINUTES

La mise en service de la ligne à grande vitesse (LGV) en juillet 2017 qui mettra Bordeaux à 2 h 05 de la capitale représente une rude concurrence pour l’aérien. La compagnie HOP Air France n’exclut aucune mesure pour y faire face.

>> A lire aussi : Aéroport de Bordeaux et ligne à grande vitesse: «On est en train de gagner la course»

« On envisage de proposer plus de vols, plus de sièges mais on attend surtout de connaître la stratégie prix de la Sncf, explique Hélène Abraham, directrice commerciale marketing et produits au sein de l’activité HOP ! Air France, soulignant que la compagnie propose déjà des tarifs attractifs à partir de 49 euros TTC et des tarifs dédiés aux TPE et PME. » Une vingtaine de vols en moyenne sont assurés par jour entre Bordeaux et Paris et le nombre de voyageurs, qui était d’1,6 million en 2014 a augmenté de 3,1 % en 2015.

La clientèle d’affaires privilégiée

Des efforts particuliers sont faits vers la clientèle d’affaires alors que la zone économique autour de l’aéroport représente 25.000 emplois. Un dispositif permettant à cette clientèle pro de passer moins de 20 minutes entre son arrivée à l’aéroport et sa montée dans l’avion est lancé à partir de lundi. « On veut leur garantir un temps de trajet très court et leur montrer que l’avion est un outil irremplaçable », souligne Hélène Abraham.

>> A lire aussi : Bordeaux: Le tramway pour l'aéroport plébiscité, reste à définir le tracé

Autre point déterminant, l’accessibilité de l’aéroport, qui devrait s’améliorer d’ici l’été 2017 puisque la mise à deux fois trois voies de la rocade sur la portion concernée devrait être terminée d’ici la fin de l’année et le tramway devrait rejoindre le site fin 2019.

>> A lire aussi : LGV Bordeaux-Paris: Les 18,5 allers-retours quotidiens directs sont confirmés

Après l’annonce récente par la Sncf de 18,5 allers-retours par jour entre Bordeaux et Paris, c’est donc la grille tarifaire qu’attendent impatiemment les opérateurs aériens.