Futur entraîneur des Girondins: Les ultras ont scandé le nom de Ramé contre Lorient

FOOTBALL Ulrich Ramé a pris 11 points sur 18 possibles depuis son arrivée sur le banc des Girondins…

Marc Nouaux

— 

Ulrich Ramé le 20 mars 2016 à Bordeaux
Ulrich Ramé le 20 mars 2016 à Bordeaux — NICOLAS TUCAT / AFP

Vainqueur face à Lorient (3-0) samedi, Ulrich Ramé est-il en train de gagner sa place sur le banc de touche des Girondins pour la saison 2016-2017 ? Samedi soir, les ultras ont montré qu’ils étaient attachés à leur ancien gardien de but en scandant son nom à la fin de la première période.

>> A lire aussi : Avenir de Diabaté aux Girondins: «On m’a proposé quelque chose?», interroge le buteur

Volonté de le voir rester sur le banc de touche ou hommage à celui qu’ils considèrent comme une légende par rapport à son vécu au club en tant que joueur? Toujours est-il que cet hommage « gratuit » peut avoir un certain poids à un moment où se joue l’avenir du futur staff girondin.

Puel contacté?

Aujourd’hui, personne n’est en mesure de répondre à cette grande interrogation. Les dirigeants bordelais tâtent le terrain de leur côté, pour savoir si un « coup » est possible à faire avec un technicien d’expérience (Puel ?) et Ramé « fait le job » le plus professionnellement possible en essayant d’engranger des points pour présenter un bilan comptable positif à la fin de sa mission (11 points pris sur 18 possibles pour l’instant).

>> A lire aussi : Euro 2016: Equipe de France: Debuchy attend «sereinement» la liste de Didier Deschamps

« Sur le plan personnel, j’ai dit jeudi en conférence de presse que mon cas n’était pas une priorité, c’est toujours le cas », a-t-il sobrement commenté, fidèle à sa communication minimaliste. L’ancien gardien de but a toutefois montré, à sa manière, qu’il a été touché par le soutien de ses supporters. « Je les en remercie déjà. Ca montre certainement que j’ai rempli ma mission. » Et après ? « Et puis la victoire. » OK, pour les émotions, on repassera.

>> A lire aussi : Ligue 1: Lyon explose Monaco... Toulouse sort de la zone rouge!.. Le multiplex de la 37e journée à revivre en direct