Bordeaux: Macron vient visionner le cockpit du futur lundi chez Thales

POLITIQUE Le ministre de l'Economie et de l'Industrie sera en déplacement lundi au Haillan et à Bordeaux, où il visitera notamment les installations de Thales..

Mickaël Bosredon

— 

Emmanuel Macron.
Emmanuel Macron. — LOIC VENANCE / AFP

Il commencera à 8h30 par un entretien avec le président de la grande région Alain Rousset, et terminera sa journée sur Bordeaux à 16h30 avec une visite de la plateforme Wimoov à pôle Emploi à Bordeaux. Le ministre de l’Economie, des Finances et du Numérique Emmanuel Macron passera une grande partie de sa journée de lundi entre Le Haillan et Bordeaux.

>> A lire aussi : Thalès investit 200 millions d'euros à Mérignac pour le regroupement de ses sites

La partie principale de sa journée sera consacrée à la visite du site industriel de Thales. Emmanuel Macron se rendra d’abord au Haillan où il inspectera le site de Thales Avionics, fabricant de systèmes de cockpits pour l’aéronautique civile et militaire. Thales développe notamment un Hub innovation pour des cockpits du futur, ouvert en 2012. L’idée est d’associer dans un même espace des chimistes, des mécaniciens, des électroniciens, des mathématiciens, des spécialistes des sciences cognitives ou encore des ingénieurs système…

Des informations lisibles directement sur les cockpits

Ils permettent à Thales de montrer des simulateurs à leurs clients, afin qu’ils formulent leurs demandes. Thales peut surtout y présenter ce que pourraient être les cockpits de demain. Des écrans plus grands et plus lisibles devraient permettre aux pilotes d’accéder à des informations de plus en plus nombreuses sur le plan de vol, le fonctionnement de l’appareil, la situation dans les aéroports…

>> A lire aussi : Mérignac: Le carnet de commandes de l’usine Dassault devrait se remplir

Tous les Airbus en service, ainsi que le long-courrier A350 et le nouvel avion de transport militaire A400M sont équipés de visualisations développées sur place. Il en va de même entre autres pour les Mirage 2000 et les Rafale, pour la plupart des hélicoptères civils d’Eurocopter, ainsi que pour le nouveau Sikorsky S-76. Pour les hélicoptères militaires, l’entreprise conçoit aussi des casques dont la visière a une fonction d’écran et sur lequel le pilote peut voir apparaître tous les éléments nécessaires à sa mission, y compris ses cibles.

Rencontre avec des startups

Emmanuel Macron réunira aussi les chefs d’entreprises et les industriels parties prenantes de la solution « Transports de demain » de la Nouvelle France Industrielle (NFI).

Le ministre se rendra ensuite dans un incubateur de startups, 1KUBATOR, dont la spécificité est d’aider les primo-entrepreneurs à concrétiser une idée pour la faire évoluer jusqu’au prototype. Il rencontrera à cette occasion des jeunes pousses du domaine de la mobilité et se verra également présenter Héméra, un nouvel accélérateur de startups.

Il découvrira enfin une plateforme d’accompagnement de publics éloignés de l’emploi et de seniors, gérée par Wimoov et destinée à faciliter leur accès à des solutions de mobilités.