Royan: Une amende pour avoir écouté de la musique à vélo

JUSTICE Un cycliste a été condamné à 30 euros d'amende après avoir été interpellé par des policiers municipaux avec des écouteurs sur les oreilles...

M.B.

— 

Illustration d'un cycliste à Bordeaux.
Illustration d'un cycliste à Bordeaux. — JEAN-PIERRE MULLER / AFP

Il a finalement été condamné à 30 euros d'amende, au lieu des 90 euros du PV établi par les policiers. Un Royannais comparaissait mardi devant le tribunal correctionnel de Saintes (Charente-Maritime) pour... avoir écouté de la musique à vélo.

Il avait été interpellé le 2 décembre dernier par les policiers municipaux de Royan alors qu'il circulait en dehors de la piste cyclable, rapporte Sud Ouest. Les agents lui avaient alors infligé une amende de 90 euros parce qu'il avait des écouteurs aux oreilles. Ce qui est interdit depuis la loi du 1er juillet 2015. Le cycliste, qui se rendait à son travail, avait néanmoins refusé de signer le PV, ce qui lui valait d'être convoqué au tribunal.

Le ministère public avait requis 150 euros d'amende à son encontre.