VIDEO. Un séisme de magnitude 5 secoue l'Ouest, de La Rochelle jusqu'à Nantes

TREMBLEMENT DE TERRE Certains habitants ont été réveillés par les secousses qui sont intervenues aux alentours de 8h45 ce jeudi matin. L'épicentre du séisme est situé entre Rochefort et La Rochelle....

M.N.

— 

Illustration port de la Rochelle.
Illustration port de la Rochelle. — COLLET GUILLAUME/SIPA

Un tremblement de terre a secoué l’Ouest de la France ce jeudi matin. Vers 8 h 45, des secousses se sont fait ressentir en Charente-Maritime, entre La Rochelle et Rochefort, et même jusqu’en Vendée plus au nord. La terre aurait également tremblé aux alentours de Nantes et d’Angers. Selon le Réseau national de surveillance sismique (Rénass), le séisme était de magnitude 5 et son épicentre est situé entre Rochefort et La Rochelle.

« J’étais réveillé mais dans mon lit, nous confie Arnaud, habitant à La Rochelle. J’ai senti que ça vibrait progressivement de plus en plus fort avec les objets dans la cuisine qui tremblaient. Ça a duré entre 20 et 25 secondes. Ce n’était pas très fort, mais on l’a bien senti quand même. »

Sud Ouest cite une habitante d’Angoulins, en Charente-Maritime, qui a vu des morceaux de son plafond s’effondrer à la suite de la secousse. L’étendue des dégâts n’est pas encore connue.

>> A lire aussi : Le gisement de Lacq est à l'origine des secousses dans le Béarn

La Charente-Maritime est connue pour son activité sismique, généralement plutôt du côté de l’île d’Oléron, a expliqué à l’AFP Sophie Lambotte, sismologue au Rénass, situé à Strasbourg.

« Magnitude 5, c’est déjà un séisme important, on n’en a pas si fréquemment que ça, ça sort un peu de l’ordinaire », a-t-elle souligné.

Selon la sismologue, un tremblement de terre d’une magnitude supérieure à 5 avait été enregistré du côté de l’île d’Oléron en 1972, et un autre autour de 4,5 en 2005. Une activité sismique importante est également connue plus au nord, du côté de Fontenay-le-Comte, en Vendée voisine.