Bordeaux: Deux adolescents se filment sur Periscope en train de frapper un passant

FAITS DIVERS Deux adolescents viennent d'être mis en examen pour violences volontaires. Ils se sont filmés en train de frapper un passant...

M.B.

— 

Illustration police
Illustration police — G. VARELA / 20 MINUTES

Deux adolescents viennent d'être mis en examen pour violences volontaires avec préméditation et avec des circonstances aggravantes (celles d’avoir filmé la scène) ayant entraîné une interruption temporaire de travail (ITT) supérieure à huit jours. Agés de 15 et 16 ans, ils se sont lancés le 23 avril un défi consistant à frapper un passant au hasard, de filmer et de publier la scène sur Periscope, l'application vidéo de Twitter,  rapporte France 3.

«On fait un jeu, on a deux coups chacun, si y a pas de K.O. en deux coups, l'autre finit ! » s'est amusé l'un des deux mineurs sur la vidéo, intitulée «A 40, on met des KO». L'homme a reçu en fait plusieurs coups, et a dû être hospitalisé.

L'un était déjà connu des services de police

Le plus jeune était déjà connu des services de police. Il a été placé dans un foyer d’accueil sous contrôle judiciaire. L’autre, celui qui a filmé la scène, a été laissé en liberté. Il fera l'objet d'une enquête des services de protection de l’enfance et de mesures de réparations.

Les deux adolescents s'étaient spontanément présentés à la police, après avoir essuyé une salve de critiques sur Internet. Le plus jeune a par ailleurs présenté ses excuses dans une autre vidéo, tandis que sa mère, en pleurs, s'est dite horrifiée par cette vidéo.