Dordogne: Le département porte plainte pour un détournement de fonds au sein de son restaurant administratif

JUSTICE Suspectant un détournement de fonds d'environ 350.000 euros au sein de l'association qui gère le restaurant pour les fonctionnaires du département, le conseil départemental de la Dordogne a porté plainte ce jeudi...

E.P. avec AFP

— 

Germinal Peiro, président socialiste du département de la Dordogne.
Germinal Peiro, président socialiste du département de la Dordogne. — WITT/SIPA

Ce jeudi 21 avril, le Conseil départemental de la Dordogne a porté plainte pour détournement de fonds d'environ 350.000 euros au sein de l'association AGRAD, association de gestion du restaurant administratif départemental. Le département est membre de l'AGRAD mais ne gère pas directement ce restaurant dans lequel déjeunent les fonctionnaires départementaux, de la préfecture et d'autres administrations.

>> A lire aussi : Détournement de 2,3 MEUR à l'Opéra de Bordeaux: 3 ans de prison ferme pour l'ex-régisseuse

C'est la société Elior, qui fournit les 200 repas quotidiens servis dans ce restaurant qui a alerté le Conseil départemental il y a deux semaines, pour signaler des impayés, a-t-on dit au Conseil départemental.

Le trésorier de l'association suspendu

Germinal Peiro, président socialiste de l'exécutif départemental, a alors demandé un contrôle de gestion des comptes qui a révélé des irrégularités comptables et un détournement de fonds qui pourrait atteindre un montant de 350.000 euros. L'élu a déposé une plainte et le trésorier de l'AGRAD, également agent départemental, a été suspendu de ses fonctions. 

« L'ampleur des faits suspectés met en péril la pérennité de l'association gestionnaire et donc le service de restauration », a expliqué Germinal Peiro dans un communiqué. La société Elior s'est toutefois engagée à maintenir le service. Le département informe qu'il cherche « des solutions adaptées à la poursuite de l'activité de ce restaurant administratif ».