Une mère et ses 2 enfants tués près de Bordeaux: Le conducteur avait bu

ACCIDENT DE LA ROUTE La voiture des victimes a été percutée par l'arrière, alors qu'elle s'engageait dans un rond-point. Une mère de famille de 39 ans et ses deux fils de 6 et 9 ans ont été tués dans l'accident...

E.P. avec AFP

— 

Lyon, le 6 juillet 2015. Illustration d'un véhicule des pompiers du Rhône.
Lyon, le 6 juillet 2015. Illustration d'un véhicule des pompiers du Rhône. — Elisa Frisullo / 20 Minutes

Une mère de 39 ans et son fils âgé de 6 ans ont perdu la vie ce lundi dans un accident de la circulation à Cestas, près de Bordeaux. Son deuxième fils, âgé de 9 ans, est décédé dans la nuit de lundi à mardi, après avoir été hospitalisé dans « un état critique », relate Sud Ouest. 

Le conducteur du véhicule en cause, un homme de 51 ans, n’a été que légèrement blessé dans l’accident et placé en garde à vue lundi. Et selon France 3 Aquitaine, on apprend ce mardi matin qu'il était sous l'emprise de l'alcool au moment des faits et qu'il aurait déjà été condamné à deux reprises pour conduite en état d'ivresse, il y a une dizaine d'années. Son taux d'alcoolémie était supérieur à 2 grammes d'alcool par litre de sang. 

Percutés par une puissante berline

Le véhicule de la famille, une Renault Twingo, a été percuté par l’arrière, peu après 15 h, par un autre véhicule alors qu’il s’apprêtait à s’engager dans un rond-point. La Twingo a été projetée contre le mur d’enceinte d’une propriété et l’autre véhicule, une puissante berline, est à nouveau venu s’encastrer sur la petite citadine.

>> A lire aussi : Le nombre de morts sur les routes ne cesse d'augmenter

En 2014, la mortalité routière en France est repartie à la hausse pour la première fois en douze ans (3.384 morts, +3,5 % par rapport à 2013). En 2015, cette tendance s’est poursuivie avec 3.464 tués (+2,4 % par rapport à 2014), plaçant la France sur deux années consécutives de hausse, une première depuis 35 ans.

Au cours des trois premiers mois de l’année 2016, le nombre de morts sur les routes est toujours en augmentation, de 3,3 % par rapport au premier trimestre 2015 (749 morts, 24 tués supplémentaires).