Bordeaux: Pourquoi Joël Robuchon et Bernard Magrez ont-ils divorcé si vite ?

GASTRONOMIE Le chef le plus étoilé au monde et l'homme d'affaires bordelais ont annoncé la fin de leur collaboration, moins de dix-huit mois après l'ouverture du restaurant «La Grande Maison»...

Mickaël Bosredon
— 
Le cuisinier français Joël Robuchon (d) et l'homme d'affaires Bernard Magrez, le 6 décembre 2014 dans le restaurant "La Grande maison" à Bordeaux
Le cuisinier français Joël Robuchon (d) et l'homme d'affaires Bernard Magrez, le 6 décembre 2014 dans le restaurant "La Grande maison" à Bordeaux — Nicolas Tucat AFP

Personne ne l'avait vu venir. Alors que Bordeaux était en train de se replacer en bonne position sur la carte des grandes villes gastronomiques de France, suite à l'arrivée successive de Gordon Ramsey, Philippe Etchebest et Joël Robuchon, ce dernier lâche déjà les fourneaux de « La Grande Maison. »

>> A lire aussi : Bordeaux: L’arrivée d’Etchebest va permettre au Café Opéra « de retrouver son lustre »

L'établissement avait été ouvert en décembre 2014 par l'homme d'affaires Bernard Magrez, qui avait choisi le chef le plus étoilé au monde pour en tenir les rênes. Malgré les deux étoiles au Michelin obtenues au début de l'année 2016, le projet semble aujourd'hui surdimensionné. Explications.

>> A lire aussi : Guide Michelin: Deux étoiles pour «La Grande Maison» de Robuchon à Bordeaux, une pour Gordon Ramsey

  • Que s'est-il passé ?

C'est un communiqué, plutôt laconique, émanant de Bernard Magrez, qui a annoncé la nouvelle vendredi 15 avril en début de soirée. « Joël Robuchon et Bernard Magrez vont cesser leur collaboration à « La Grande Maison » de Bordeaux (...)  Dans un contexte économique difficile avec un ralentissement du tourisme lié aux attentats de 2015, « La Grande Maison » a décidé de changer de cap et d’adapter sa formule. »

>> A lire aussi : Bordeaux: Le restaurant de Robuchon distingué par le guide Champérard

Dans les faits, les pertes avoisineraient les deux millions d'euros, à l'issue de la première année d'exploitation de l'établissement, situé dans un hôtel particulier en face de l'Institut Magrez, rue Labottière.

 

La façade de la Grande Maison.
La façade de la Grande Maison. - La Grande Maison.

Bernard Magrez en tire comme conclusion « qu'il n'existe vraisemblablement pas à Bordeaux le potentiel financier et économique pour un restaurant haut de gamme, tel qu'un trois étoiles. » Joël Robuchon, interrogé par l'AFP, s'est refusé à tout commentaire renvoyant à un futur communiqué commun des deux hommes.

  • Quel avenir pour « La Grande Maison » ?

L'établissement, qui propose un menu « dégustation » à 285 euros, et des plats allant de 50 à 90 euros, va certainement revoir ses ambitions à la baisse. A l'avenir, sur les 40 couverts, seulement une quinzaine relèveront de la haute gastronomie et les 25 autres seront dédiés à une cuisine plus modeste avec des menus de 40 à 60 euros. Une formule plus adaptée à la demande et à la clientèle locale à en croire Bernard Magrez. Selon Sud Ouest, plusieurs chefs trois étoiles auraient déjà été approchés pour prendre la succession du chef japonais Tomonori Danzaki, placé par Joël Robuchon.

  • Les deux hommes ont-il eu des différends ?

Certainement. Selon le site atabula.com, qui avait révélé l'information de cette séparation au conditionnel, « l’homme d’affaires Bernard Magrez serait très impatient de trouver l’équilibre économique de « La Grande Maison. Peut-être trop impatient ? En tout cas c’est ce sujet qui serait à l’origine des tensions entre les deux hommes. » Mais ils ne laissent rien paraître dans la communication officielle. « Joël Robuchon reste l’ambassadeur des vins Bernard Magrez à travers le monde (...) Il souhaite rendre hommage à son ami Bernard Magrez et remercier toute l’équipe du restaurant,  pour le formidable travail accompli depuis l’ouverture » est-il indiqué dans le communiqué. « Nous restons bons amis, et moi-même et Joël Robuchon choisiront ensemble le prochain chef » a indiqué Bernard Magrez. « Nous continuerons à travailler ensemble dans le domaine du vin avec les vins Magrez qui seront présents sur les cartes de tous les restaurant de Joël dans le monde », ajoute le mécène.

  • Quid des autres projets ?

Bernard Magrez et Joël Robuchon avaient annoncé leur intention d'ouvrir une pâtisserie haut de gamme près de la place de la Bourse.

>> A lire aussi : Bordeaux: Le chef Joël Robuchon et Bernard Magrez vont ouvrir une pâtisserie au centre

Pour cela, les deux associés avaient racheté le célèbre restaurant de Jean Ramet situé place Jean-Jaurès, ainsi que l'agence immobilière mitoyenne. Ils devraient communiquer rapidement sur l'avenir de ce projet.