Ligue 1: Revivez la belle victoire d'Angers réduit à dix face à des Girondins qui rechutent (1-3)

FOOTBALL La fin du match a été animée…

Marc Nouaux
— 
Romain Thomas (à g.) et Jaroslav Plasil (à d.) à la lutte lors du match entre Angers et les Girondins, le 13 décembre 2015.
Romain Thomas (à g.) et Jaroslav Plasil (à d.) à la lutte lors du match entre Angers et les Girondins, le 13 décembre 2015. — JEAN-FRANCOIS MONIER / AFP

BORDEAUX - ANGERS (1-3)

But: Rolan (69e) - Ndoye (61e) Yattara (63e) Bourillon (87e)

C'EST FINI!!!! Les Girondins sont retombés dans leurs travers face à Angers solide derrière qui a mis 3 buts à 10 contre 11. Grande perf collective du SCO
90 +5: Encore un super numéro de Malcom repoussé par Letellier. Touré est incapable de la pousser au fond
90 +4:"On est en Ligue 1" chambre le virage Sud
90 +3: Encore 2 minutes de temps additionnel. Les supporters restent exprès pour envoyer du sifflet à la fin. Ca va être une belle bronca
90e : Bon ben voilà, heureusement que les 43 points sont dans la poche parce que sinon c'était inquiétant pour Bordeaux cette fin de saison
87e : ET  BUUUUTTTT POUR ANGERS!!! Tranquillou, coup-franc de Ketkeo pour la tête de Bourillon.
84e : Ca serait sympa pour le football

 

81e : Oh Vadaaaaa sa frappe est contrée dans les 6 mètres! Corner!!
80e : Suis-je obligé de parler de la talonnade directe en touche de Touré?
80e : Sortie de Yambéré resté sur le terrain 80 minutes de trop. Entrée de Vada
79e : Contento poursuit son manifeste anti-football en glissant au moment de tirer un coup-franc plein axe à moins de 30 mètres.
77e : Régal technique de Malcom qui gagne un coup-franc. Le SCO multiplie les fautes
74e : Entrée de Bourillon à la place de Mangani. Encore un sac de ciment posé par Moulin devant la défense du SCO
72e : OH TOUREEEE!!!! TOut seul à 8 mètres il cadre pas sa tête!!! Il est pas fini ce match
70e : BUUUUUTTTTT DE BORDEAUX!!!! COup-franc énorme de Malcom sur la barre et Rolan casse tout dans la surface pour marquer de la tête!
69e : Ca chauffe devant la surface du SCO avec un coup-franc hyper intéressant. Le 1er a été envoyé dans le mur par Touré qui laisse donc celui-ci à Plasil ou Malcom
66e : "On veut une équipe" entonnent les ultras des Girondins.
65e : Double changement pour Bordeaux avec les entrées de Malcom et Crivelli à la place de Jussiê et Thelin. Yambéré reste donc sur le terrain pour le bonheur de notre live
64e : LEEEE 2-0 pour le SCOOOOOOOOO!!!!! But de Yattaraaaaa!!!!! Contre énorme de Ketkeo qui décale pour le buteur qui gagne son duel face à Prior
61e : Buuuuuuttttttt d'Angers!!!!! Coup-franc botté par Mangani et coup de tête énorme du capitaine du SCO! On le sentait venir
59e : Pour symboliser son irrespect envers le foot, Contento vient de tenter un centre de l'exter du gauche. Contre-attaque d'Angers
56e : Yattara remplace Capelle pour Angers
55e : Ha oui ils jouent à 10 le SCO?

 

54e : Jaune pour Debuchy qui vient de sortir 2 gros tacles d'affilée sans doute énervé par le manque d'engagement de son équipe
53e : Modèle de contrôle désorienté de Touré. Fin de l'action.
49e : OK ça n'avance plus très vite mais Plasil et Jussiê sont les 2 seuls à arriver à casser les lignes avec de belles passes.
C'EST REPARTI!!
MI-TEMPS! C'était pas une purge mais pas loin... Je vais m'enfiler un saucisse ventrêche merguez ketchup mayo et je reviens
45e : L'enfer

 

43e : Grand pont de Touré sur Andreu! Le seul geste technique réussi en 43 minutes
42e : Le virage sud des Girondins adresse un adieu chaleureux à Thiriez en lui proposant des rapports intimes
41e : J'ai mal à mon football

 

40e : Debuchy prend tout au casque défensivement. Pas sûr que Deschamps regarde Bordeaux Angers toutefois...
37e : Le SCO se réorganise avec Saïss qui passe en défense centrale avec Thomas
34e : Carton rouge pour Ismael Traoré!!! Le défenseur du SCO laisse traîner le pied sur la cheville de Pablo. Ca semble sévère...
33e : Oh Touré!!!!! Sa frappe enroulée est détournée en corner par Letellier!!!
31e : La fameuse interprétation

 

29e : Ca s'anime ENFIN!! Un centre de Plasil contré par la main de Mangani aurait dû faire péno et sur le contre, il faut un grand Debuchy pour sauver Bordeaux
28e : Ohhhh le joli centre de Debuchy qui met le feu dans la défense angevine! Corner!
24e : Carton jaune pour Guilbert qui a sorti un tacle glissé à la Planus. Les chevilles mais pas le ballon.
21e : Ce moment où je me rends compte que c'est mon 4e Bordeaux-Angers que je live cette saison. Et c'est toujours aussi dur
17e : Ca y est, il n'y a plus de rythme et ça se refroidit dangereusement en tribunes. J'ai peur
14e : Première "frappe" du SCO avec Ketkeo qui tire au moment d'armer. Une douceur pour Prior
9e : Premier jaune du match pour Capelle pour un tirage de maillot sur Rolan qui lui avait mis la misère. La fameuse  "faute tactique"
8e : Montée de balle rageuse de Ndoye, le Papa Bouba Diop des années 2010
8e : Voir Yambéré dans des positions de débordement en L1 ça fait mal au foot. Mais pour l'instant c'est pas trop mal. Surprenant.
6e : Oh la première occaz pour Bordeaux!!! Rolan décale mal Thelin était tout seul dans l'axe! Grosse domination girondine
4e : Yambéré a fait remonter son équipe de 30 mètres ballon au pied. Ya un truc qui cloche
2e : Les Bordelais sortent le grand jeu. Ils attaquent à 4 devant sur les premiers ballons. Pour rien
Allez c'est parti!!!
On ne va pas se le cacher: Ce match on l'appréhende. On veut voir des buts, parce que niveau enjeu...
En résumé:

https://twitter.com/claudepeze/status/721394472613986304

Les compos:

Girondins:


Angers:

Letellier - Andreu Thomas Traoré Bouka Moutou - Saiss Mangani Ndoye - Sunu Ketkeo Capelle

Bonsoir à tous, c'est parti pour ce live!
Les Girondins (12es) et Angers (8e) du classement.après une belle saison pour un promu, Bordeaux avait d’autres ambitions pour l’issue du championnat, notamment celle de lutter pour une place européenne. A cinq journées de la fin,de cette saison où elles ont assuré leur maintien mais pris trop de retard sur le premier tiers pour tenter de disputer un accessit européen.

Le seul enjeu ce samedi à 20 h sera de voir du jeu, justement, entre deux équipes qui n’en ont pas beaucoup produit cette saison. Le SCO a assuré son maintien grâce à une solidité impressionnante et Bordeaux, entre crises,  changement d’entraîneurs, blessures et instabilité, n’a pas donné le sentiment  d’avoir donné la pleine mesure de ses moyens. Alors, pour un match sans enjeu, on peut s’attendre (enfin) à une rencontre débridée ce samedi au Matmut Atlantique.