Audit financier en Poitou-Charentes: Royal menace de porter plainte contre 4 élus

POLITIQUE Après l’audit financier de la région Poitou-Charentes qui a révélé une « situation alarmante », l’ancienne présidente de la région Ségolène Royal a averti par courrier quatre élus d’éventuelles poursuites judiciaires…

E.P.

— 

Ségolène Royal, ministre de l'environnement. Paris, FRANCE - 18/02/2016./CHAMUSSY_lcham023/Credit:CHAMUSSY/SIPA/1602181713
Ségolène Royal, ministre de l'environnement. Paris, FRANCE - 18/02/2016./CHAMUSSY_lcham023/Credit:CHAMUSSY/SIPA/1602181713 — SIPA

Après l’audit financier qui fait état d’une « situation alarmante » des comptes de la région Poitou-Charentes qu’elle a présidée de 2004 à 2014, la ministre de l’environnement Ségolène Royal riposte, s’estimant diffamée.

>> A lire aussi : Situation financière «alarmante» en Poitou-Charentes: Ségolène Royal s'estime diffamée

Florent Boudié, vice président de la commission des finances et trois autres élus de la grande région Aquitaine-Limousin-Poitou-Charentes : Dominique Bussereau, Olivier Chartier et Frédéric Neveu ont reçu un mail de l’avocat de Ségolène Royal maître Jean Ennochi, les informant d’éventuelles poursuites judiciaires suite à certains propos tenus sur l’actuelle ministre de l’environnement, rapporte Sud-Ouest.

>> A lire aussi : La taxe sur le carburant de retour dès le mois de juin

Dominique Bussereau (LR) est le président du Conseil départemental de Charente-Maritime et député Les Républicains.

Frédéric Neveu (LR) est le premier adjoint au maire de Saintes. Et, Olivier Chartier (LR) préside la commission des finances du Conseil régional d 'ALPC, mettant en cause la gestion de Ségolène Royal lorsqu’elle présidait la région Poitou-Charentes, suite à l’audit financier.