Bordeaux: Qui organise la venue de Tariq Ramadan au Palais des Congrès?

POLEMIQUE L'association étudiante « In Peace Events » a demandé à Tariq Ramadan de venir tenir une conférence sur « Les clefs du vivre» ensemble, ce samedi, au Palais des Congrès de Bordeaux...

Elsa Provenzano
— 
Illustration de l'écrivain Tariq Ramadan.
Illustration de l'écrivain Tariq Ramadan. — Michel Spingler/AP/SIPA

C’est l’association étudiante « In Peace Events », créée il y a un an et demi, qui a invité Tariq Ramadan à venir tenir une conférence sur le thème « Les clefs du vivre ensemble », ce samedi, au Palais des Congrès de Bordeaux.


Une venue très critiquée par les élus locaux qui ont plusieurs fois interpellé Alain Juppé pour qu’il fasse interdire cette conférence. Le maire de Bordeaux a expliqué ce vendredi que l’islamologue « n’était pas le bienvenu » à Bordeaux, mais qu’il n’était pas possible d’annuler l’événement puisqu’aucun risque de trouble à l’ordre public n’existe.

L’association In Peace Events revendique 42 adhérents, « des musulmans et des non musulmans parmi lesquels des chrétiens, des juifs », assure le président de la structure, âgé de 24 ans. Implantée dans le quartier de la Bastide à Bordeaux, elle a un partenariat de partage de locaux avec l’espace cultuel musulman, notamment pour du soutien scolaire. Composée d'étudiants, l'association n'est pas hébergée par l'université de Bordeaux.

Des critiques « sans fondement »

In Peace Events a des objectifs éducatifs, humanitaires, sportifs et entend avec cette conférence œuvrer pour la cohésion sociale. « Tariq Ramadan a un discours clair et précis sur le vivre ensemble », souligne le président de l’association. Il déplore les critiques qui lui sont adressées, qui sont, selon lui, sans fondement.

Sur le site de réservation de l’événement, l’association met en avant une citation de l’écrivain sur le sujet : « Le secret du vivre ensemble est la connaissance mutuelle fondée, non seulement sur la reconnaissance de nos similitudes, mais également sur la conscience respectueuse de nos divergences. »

Le président de l’association n’est pas surpris par la polémique soulevée par sa venue. « A chaque fois c’est comme ça, c’est devenu la norme », lance-t-il. C'est la première fois que cette association fait parlé d'elle selon la mairie de Bordeaux, qui ne lui connaît pas de liens avec des milieux extrêmes.

CEB ne pouvait pas risquer un refus de vente

Congrès Expositions de Bordeaux (CEB) gère le Palais des Congrès et explique avoir été contacté en décembre par l’association pour une conférence sur le vivre ensemble. Elle a appris que les intervenants étaient Tariq Ramadan et Edgar Morin, pour le livre « Au péril des idées » qu’ils ont coécrit, début janvier.

Finalement le sociologue Edgar Morin ne sera pas présent. CEB rappelle que le refus de vente est illégal.