UBB: Clarkin, le capitaine depuis 2010, devrait arrêter sa carrière à l'issue de la saison

RUGBY Lassé de ses nombreuses blessures depuis un an, Matthew Clarkin ne devrait pas signer dans un autre club...

M.N.

— 

Matthew Clarkin, le capitaine de l'UBB, lors d'un match disputé contre Montpellier, le 14 septembre 2014 à Bordeaux.
Matthew Clarkin, le capitaine de l'UBB, lors d'un match disputé contre Montpellier, le 14 septembre 2014 à Bordeaux. — N. Tucat / AFP

Matthew Clarkin devrait donc dire stop. Alors qu'il avait annoncé à 20 Minutes il y a deux mois qu'il ne poursuivrait pas à l'UBB l’an prochain, L'Equipe rapporte dans son édition de ce jeudi que le troisième-ligne va raccrocher les crampons à 34 ans.

>> A lire aussi : Clarkin, le capitaine de l'UBB, sur le départ?

« Ma décision est prise à 99 %, a-t-il confié au quotidien sportif. J’arrête à la fin de la saison. J’ai prévenu mes dirigeants. C’est le moment de dire stop. J’ai vécu de belles années et je vais donc pouvoir partir sans regret après quinze ans passés dans le rugby pro. »

Arrivé en Gironde en 2003 pour une première pige au CA Bègles avant de partir à Montauban un an plus tard, le Néo-Zélandais a signé à l’UBB en 2010, alors en Pro D2. Rapidement nommé capitaine, il est un des « historiques » de ce club, qu’il a porté jusqu’en Champions Cup, aux côtés d’anciens tels Jaulhac, Avei, Connor, Chalmers ou Adams, qui ne sera pas non plus prolongé.