Aquitaine: Record de fréquentation en 2015 pour les hôtels et campings

TOURISME La clientèle française est venue profiter des conditions météo exceptionnelles en Aquitaine entre mai et juillet 2015...

Mickaël Bosredon

— 

Les trois campings situés au pied de la dune du Pyla, en Gironde
Les trois campings situés au pied de la dune du Pyla, en Gironde — TRAVERS/SIPA

C’est un record de fréquentation pour une saison estivale. L’Insee Aquitaine-Limousin-Poitou-Charentes annonce dans une note qu’elle vient de publier que la fréquentation dans les hôtels et campings d’Aquitaine a atteint entre mai et septembre 2015 près de 21 millions de nuitées, soit une hausse de 5,1 % par rapport à la saison 2014, qui avait elle-même enregistré une légère hausse de 0,2 %. Une croissance bien plus prononcée qu’au niveau national (+ 2,9 %).

Les 771 campings aquitains enregistrent à eux seuls les trois quarts de l’ensemble des nuitées (15,6 millions de nuitées de mai à septembre). L’Aquitaine est ainsi la deuxième région en nombre de nuitées dans les campings, derrière Languedoc-Roussillon et devant Alpes-Côte-d’Azur.

Juillet 2015 a été l’un des quatre mois de juillet les plus chauds depuis un siècle

Ces bons chiffres sont essentiellement dus à la clientèle française, dont la fréquentation a augmenté de 7,9 %, alors que la fréquentation étrangère est en repli, pour la première fois depuis trois ans, de 0,6 %.

Pour l’Insee, ce sont les « excellentes conditions météorologiques sur les trois premiers mois de la saison (mai, juin, juillet) qui ont boosté la fréquentation. » Juillet 2015 fait en effet partie des quatre mois de juillet les plus chauds en Aquitaine depuis plus d’un siècle selon Météo France. Rien que sur ce mois, la fréquentation a bondi de 8,7 % dans la région et de 11 % sur le littoral.

Progression impressionnante dans les campings d’Arcachon et du Médoc

Sans surprise, c’est d’ailleurs les campings du littoral aquitain qui ont connu la plus forte hausse sur l’ensemble de la saison (+ 6,9 %). Une évolution quatre fois plus importante que celle du littoral méditerranéen (+ 1,6 %). Et la progression est particulièrement nette sur la côte girondine, avec + 16,7 % de nuitées pour les campings du bassin d’Arcachon, et + 11,6 % pour ceux du littoral médocain.

Concernant les 1.137 hôtels aquitains, la fréquentation enregistre une hausse de 4,9 %, après une saison 2014 difficile (- 1,3 %). Là encore, c’est la clientèle française qui revient en force (+ 4 % contre - 3,9 % en 2014) même si la croissance de la fréquentation étrangère reste forte (+ 8 %).

Les hôtels de Bordeaux attirent la clientèle étrangère

Bordeaux et son agglomération captent l’essentiel de la hausse de la fréquentation étrangère. La clientèle internationale génère ainsi 37 % des nuitées réalisées dans les 69 établissements hôteliers de la ville.

La prochaine note de l’Insee portera sur le territoire de la nouvelle grande région Aquitaine-Limousin-Poitou-Charentes, qui représente désormais la première région française en matière de capacité d’accueil pour l’hôtellerie de plein air, devant Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées