Girondins: Triaud aurait aimé que Sagnol se pose des questions «tout seul, pas publiquement»

FOOTBALL Le président des Girondins n’a pas trop apprécié que son entraîneur s’interroge sur son avenir dans une interview…

M.N.

— 

Le Haillan, le 10 juin 2014 - Willy Sagnol, nouvel entraîneur de Bordeaux, présenté par Jean-Louis Triaud
Le Haillan, le 10 juin 2014 - Willy Sagnol, nouvel entraîneur de Bordeaux, présenté par Jean-Louis Triaud — Marc Nouaux / 20 Minutes

Jean-Louis Triaud a eu droit à une longue interview chez le quotidien régional Sud Ouest. Le président des Girondins a été questionné sur différents dossiers dont celui de Willy Sagnol, son entraîneur, qui, lors d’un entretien accordé au Parisien la semaine dernière, a laissé planer le doute sur son avenir.

>> A lire aussi : Girondins: «J’ai l’impression qu’il y a un malaise», s’interroge Olivier Rouyer

« Pour être clair, je lui en ai parlé. Je lui ai simplement dit qu'il est normal que tout entraîneur avec de mauvais résultats se pose ce genre de question. Mais tout seul, pas publiquement… »

Un débat sur le manque de moyens

Alors que Sagnol s’était aussi interrogé sur les futures ambitions de Bordeaux, en disant qu’il était difficile de faire mieux avec de moins en moins de moyens. Là encore, Triaud a manifesté un certain désaccord.

>> A lire aussi : Ligue 1: Après sa défaite à Reims, la crainte d’une fin de saison en roue libre pour les Girondins

« Pas vraiment. S'il fait allusion à l'époque de Bez [Claude, président du club de 1979 à 1990] qui achetait tous les meilleurs joueurs, c'est sûr qu'on n'a pas les mêmes moyens. Certes, on a perdu Khazri et Saivet des joueurs importants. Mais autant que je me souvienne, ils étaient présents quand on en a pris six à Nice… Et on a recruté quatre joueurs. J'ai quand même l'impression qu'on a fait un effort significatif au mercato d'hiver en prenant des joueurs dont il souhaitait la venue. » Ambiance.