La chasse s'ouvre sur un deuil en Gironde

- ©2007 20 minutes

— 

Les chasseurs girondins sont repartis à l'assaut du gibier, hier matin, jour de l'ouver­ture officielle de la chasse. Un décès accidentel s'était produit la veille, lors d'une battue aux sangliers organisée à Maransin, dans le nord du département. Un homme de 56 ans, appartenant à un groupe de six chasseurs, aurait été at­teint par deux balles, selon la gendarmerie. L'auteur du ou des coups de feu accidentels a été placé en garde à vue et entendu par les gendarmes. Une autopsie devrait avoir lieu aujourd'hui.

Ces battues, organisées contre les espèces nuisibles, peuvent être autorisées localement, en dehors des périodes de chasse.