Gironde: Enquête après le décès d'un patient de 25 ans lors de la pose d'un anneau gastrique

JUSTICE Un jeune homme de 25 ans est décédé en novembre lors d’une intervention pour la pose d’un anneau gastrique réalisée dans une clinique privée d’Arcachon. Une information judiciaire a été ouverte pour « homicide involontaire »…

E.P. avec AFP
— 
Le tribunal de grande instance de Bordeaux.
Le tribunal de grande instance de Bordeaux. — E.Provenzano / 20 Minutes

Près de trois mois après le décès d’un jeune homme de 25 ans au sein d’une clinique privée du Bassin d’Arcachon, une information judiciaire pour « homicide involontaire » a été ouverte.

Le décès est survenu pendant la pose d’un anneau gastrique

Le patient, qui pesait 130 kilos, a été hospitalisé au Pôle santé d’Arcachon situé à la teste-de-buch. Il a été opéré pour la pose d’un anneau gastrique permettant de réduire la taille de l’estomac. Il est décédé le 17 novembre d’un « arrêt cardiaque imputable à des remontées de sang dans les bronches et les poumons », selon le quotidien Sud Ouest qui révèle l'affaire.

Une plainte avait été déposée par la famille rapidement après le décès. L’information judiciaire a été ouverte courant février, a précisé le Parquet de Bordeaux.