Bayonne: Une vidéo anti-IVG projetée dans la cathédrale?

RELIGION Selon Mediabask, une vidéo anti-avortement serait diffusée en boucle dans l'enceinte de la cathédrale de Bayonne. L'abbé Lionel Landart explique que c'est une oeuvre d'art narrant la vie du Christ...

E.P.
— 
Illustration de l'intérieur de la cathédrale de Bayonne.
Illustration de l'intérieur de la cathédrale de Bayonne. — Bruce Yuan-Yue B/SUPERSTOCK/SIPA

Selon les informations de Médiabask, une vidéo anti-IVG serait projetée en continu, depuis peu, sur un écran circulaire installé au-dessus des fonts baptismaux, dans l’une des chapelles de la cathédrale de Bayonne, accessible à tous.

La vidéo a été réalisée par l’artiste polonais Lukasz Murzyn, explique dans Sud-Ouest le vicaire général, l’abbé Lionel Landart et elle est diffusée depuis deux mois. Il explique que les images font référence à la vie du Christ et n’ont rien à voir avec la position anti-avortement défendu par l’évêque de Bayonne, Monseigneur Aillet.

Aucun doute sur le contexte pour Mediabask

« Les images défilent, métaphores d’un avortement violent et fantasmé, sans prise avec la réalité. Le sein suintant et le nombril d’une femme ne laissent aucun doute sur le contexte. S’enchaînent des mises en scène stylisées de cordes, de cuir, de chaînes et de clou évoquant d’archaïques outils, glaçants et imaginaires. Et du sang, beaucoup de sang, projeté en gouttelettes, allant jusqu’à maculer des linges. Le tout cadré en gros plan. La vidéo mêle des incrustations du visage du Christ, un triangle évoquant la Sainte Trinité et se conclut sur l’image d’un nouveau-né », raconte le journal basque.

« La Source de la Miséricorde est une installation vidéo, inspirée par la contemplation de l’Eucharistie et la méditation du Chemin de Croix », est-il écrit sur le document qui décrit l’installation de l’artiste, qui s’inscrit dans le cadre de la célébration du Jubilé de la Miséricorde.