Libourne: Elle vient à la sous-préfecture à cheval pour récupérer son permis de conduire

INSOLITE Cette Girondine a été privée de son permis après avoir grillé un feu rouge alors qu'elle remorquait son cheval...  

M.N.

— 

Illustration: Un cheval derrière une barrière, à Saanich, sur l'île de Vancouver, au Canada.
Illustration: Un cheval derrière une barrière, à Saanich, sur l'île de Vancouver, au Canada. — Don White/SUPERSTOCK/SIPA

Elle tenait à ce symbole. Ce mardi matin à Libourne, une Girondine résidant à Lalande-Pomerol, à une dizaine de kilomètres, est allée récupérer son permis à la sous-préfecture  à cheval, rapporte Sud Ouest. Elle avait été privée de son papier rose pour une durée de huit jours après une décision en appel de la cour pénale.

A l'origine, un feu rouge grillé à Poitiers en 2014. « Pour éviter un traumatisme à ma jument de travail qui était dans le van derrière, j'ai grillé ce feu rouge car j'étais déjà engagée et c'était difficile de freiner, a-t-elle confié au quotidien régional. J'ai demandé la photo par la suite et le feu était rouge à la toute fin du camion. »

Si elle assume l'effraction et qu'elle a payé son amende, elle demandait de l'indulgence pour les quatre points retirés. En vain. Pour protester contre cette sanction, elle a donc fait faire une belle balade à sa jument de 10 ans. Une fois à Libourne, les policiers municipaux lui ont demandé de mettre pied à terre pour éviter tout accident, même si la loi autorise la circulation à cheval en ville.